Publicité

CORONAVIRUS / AFRIQUE

Afrique : près de 4,17 millions de cas positifs au coronavirus

Le nombre de cas confirmés d'infection au nouveau coronavirus en Afrique a atteint 4.167.350 samedi soir, selon le Centre africain de contrôle et de prévention des maladies (CDC Afrique).

L'agence de santé spécialisée de l'Union africaine a déclaré que le nombre de décès liés au COVID-19 s'élevait à 111.561, tandis que 3.735.535 patients à travers le continent ont été guéris.

L'Afrique du Sud, le Maroc, la Tunisie, l'Egypte et l'Ethiopie figurent parmi les pays africains qui comptent le plus de cas, a-t-elle ajouté.

En termes de nombre de cas, l'Afrique australe est la région du continent la plus affectée, suivie par l'Afrique du Nord et l'Afrique de l'Est, tandis que l'Afrique centrale est la moins touchée, selon l'agence.

Les pays africains ont reçu jusqu'à présent plus de 26 millions de doses de vaccins contre le COVID-19, à la fois par le biais de l'initiative COVAX et d'accords bilatéraux hors COVAX.

LSi Africa avec Agences

Commentaires (1)

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article Afrique : près de 4,17 millions de cas positifs au coronavirus, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Derniers commentaires

tM
trumann

Bonsoir!L'Afrique d'avant le Covid-19:virus,épidémies,pandémies,avec ses systèmes sanitaires qui se noient,s'ajoutent le coronavirus avec son lot de conséquences. (Le) confinement,le couvre-feu et l'etat d'urgence sanitaire,avec à leur sein des mesures barrieres,internationalement admises et respectées par les africains,bien que certaines mésures, respectées sous pression policiere,l'afrique manifestait ses doutes de se préparer au pire,comme l'avait dis l'oms, aujourd'hui,de ses propres yeux,de ses propres oreilles,l'afrique voit la parole de l'OMS s'accomplir.Les vaccins,hier,aujourd'hui et demain,tous les regards de l'afrique sur eux,qui sont le dernier espoir mais le virus-19,ne cesse de courir.À propos de l'efficacité des vaccins,l'avenir nous le dira.(Brazzaville/Congo)

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.