Publicité

CORRUPTION

Afrique du Sud: corruption à l'ANC, Zuma contre-attaque et recadre Ramaphosa

L'ancien président sud-africain Jacob Zuma, pourtant mis en cause dans de nombreux scandales, a reproché à son successeur Cyril Ramaphosa d'avoir déploré que leur parti soit au cœur de la corruption qui gangrène le pays.

Crédit Photo : TG
Crédit Photo : TG

Cyril Ramaphosa et Jacob Zuma.

Dans une lettre ouverte la semaine dernière, M. Ramaphosa avait exhorté les membres du Congrès national africain (ANC), au pouvoir depuis la chute de l'apartheid en 1994, à reconnaître que leur parti était devenu «l'accusé numéro 1» en matière de corruption. Ces dernières années, de nombreux dirigeants du parti historique de feu Nelson Mandela ont été mis en cause pour des détournements de fonds publics, surtout depuis le règne de M. Zuma (2009-2018).

Ce dernier a pris ombrage des propos de M. Ramaphosa, les qualifiant de «fondamentalement erronés». «Il est totalement injustifié de reprocher à tout l'ANC la mauvaise conduite de quelques-uns», s'est ému l'ancien chef de l'Etat dans un courrier qui a fuité dans la presse. «Ce sont des individus de l'ANC qui doivent se cacher la tête dans le sable, pas l'ANC, notre glorieux mouvement», a-t-il ajouté, «je vous implore de prendre vos responsabilités sans insulter le mouvement». «Je considère votre lettre comme une diversion, un exercice de relations publiques dans lequel vous accusez tout l'ANC pour sauver votre peau», a également contre-attaqué Jacob Zuma.

Plusieurs proches du président ont été récemment mis en cause dans des affaires de détournements de fonds destinés à la lutte contre la pandémie de coronavirus. Cyril Ramaphosa a pris la tête de l'ANC puis de l'Afrique du Sud en 2018 en poussant à la retraite Jacob Zuma, mis en cause dans une litanie de scandales. Il peine depuis à tenir sa promesse de débarrasser le pays de la corruption.

LSI AFRICA avec l'AFP

Commentaires

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article Afrique du Sud: corruption à l'ANC, Zuma contre-attaque et recadre Ramaphosa, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.