Publicité

CRISE

Afrique du Sud : Cyril Ramaphosa parle de violence provoquée et planifiée

Les troubles et les pillages en Afrique du Sud «ont été provoqués, il y a des gens qui les ont planifiés et coordonnés», a accusé vendredi 16 juillet le président sud-africain Cyril Ramaphosa, à Duban, port de la région du Kwazulu-Natal (Est) où les violences ont éclaté il y a une semaine.

Crédit Photo : PSA
Crédit Photo : PSA

Le président sud-africain Cyri Ramaphosa.

«Nous allons les poursuivre, nous en avons identifié un bon nombre, nous ne permettrons pas l'anarchie et le chaos» dans le pays, a-t-il ajouté, alors que la police enquête sur 12 personnes soupçonnées d'être derrière le déchaînement de violence de ces derniers jours. La veille, le gouvernement avait annoncé qu'«une de ces personnes a déjà été arrêtée et la surveillance a été accrue sur les 11 autres», par la voix de la ministre de la présidence Khumbudzo Ntshavheni, qui avait dénoncé «un sabotage économique».

Première visite de terrain du président

Le président, dont c'était la première visite de terrain depuis le début de cette crise, une des plus sévères traversées par le pays depuis l'avènement de la démocratie post-apartheid, a assuré qu'il était resté en contact, heure par heure, avec les responsables de la province et les forces de l'ordre. Il s'est dit «extrêmement préoccupé par ce qui s'est passé ici», précisant que les violences dans la province zouloue avaient fait 95 morts, en comptant quatre nouveaux décès au bilan annoncé la veille, ce qui porte le bilan total à au moins 121 morts dans le pays. Les destructions «nous font revenir en arrière, en termes de reprise économique», a encore regretté le président.

Commentaires

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article Afrique du Sud : Cyril Ramaphosa parle de violence provoquée et planifiée, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.