Publicité

VACCINATION

Vaccin AstraZeneca : le Sénégal met en place un dispositif de pharmacovigilance

Le Sénégal a mis en place un dispositif de pharmacovigilance pour le suivi des personnes qui ont reçu leurs premières doses du vaccin AstraZeneca contre le nouveau coronavirus, a indiqué mercredi le ministre de la Santé et de l'Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, cité par l'agence APS.

FrankHoemann / Sven Simon AFP
FrankHoemann / Sven Simon AFP

Une seringue dans un flacon de vaccin étiqueté AstraZeneca.

Selon lui, ce dispositif permettra de relever les effets indésirables et de regarder "de manière très scientifique, très claire et très rigoureuse, la posture à adopter à chaque fois que de besoin".

"A ce jour, l'Organisation mondiale de la santé (OMS), qui est véritablement pour nous le niveau d'appréciation de la scientificité des choses, n'est pas venue nous demander de retirer le vaccin AstraZeneca", a noté M. Sarr, en faisant remarquer l'Agence européenne des médicaments n'avait pas rejeté AstraZeneca, se prononçant sur le sujet jeudi.

Il a dit comprendre que certains pays puissent prendre des mesures endogènes avec la suspension du vaccin.

Toutefois, il a relevé que "le Sénégal, sur la base des recommandations du comité des experts et sur la base de la relation institutionnelle avec l'OMS, suit la question dans le cadre d'une surveillance rapprochée pour prendre toutes les garanties en termes de gestion du vaccin".

"Pour l'instant, le Sénégal continue sa campagne de vaccination avec Sinopharm et AstraZeneca", a soutenu le ministre.

M. Sarr a rappelé que dans le cadre du Comité national de vaccination, toutes les recommandations favorables à l'introduction du vaccin ont été données et son pays, "de la manière la plus pertinente", est en train de dérouler sa stratégie de vaccination avec les vaccins Sinopharm et AstraZeneca.

Le Sénégal connaît depuis quelques jours, une baisse de la courbe épidémique avec moins de nouvelles contaminations et de décès. Le président Macky Sall a annoncé la semaine dernière la fin de l'état de catastrophe sanitaire pour vendredi minuit.

A ce jour, le pays a recensé 37.254 cas d'infection, dont 33.326 guérisons et 990 décès. Plus de 144.000 personnes sont déjà vaccinées contre le virus.

LSi Africa avec Agences

Commentaires

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article Vaccin AstraZeneca : le Sénégal met en place un dispositif de pharmacovigilance , ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.