Publicité

PRODUCTION

Les producteurs africains de bananes veulent un nouveau mécanisme avec l'UE

Les pays africains producteurs de bananes ont appelé vendredi à Abidjan à la mise en place d'un nouveau mécanisme de régulation devant remplacer l'appui de l'Union européenne qui s'achève en 2019, face à la concurrence latino-américaine.

Crédit Photo: Plokom Tenberg
Crédit Photo: Plokom Tenberg

Image d'illustration.

"Les producteurs africains ont proposé à l'Union européenne la mise en place d'un système de régulation du marché européen de la banane, en accord avec l'ensemble des trois parties (UE, ACP, Amérique latine) prenantes pour permettre à toutes les origines d'exister et de se développer, sans tomber dans une guerre des prix qui serait tout aussi néfaste pour le consommateur que pour le producteur européen, ACP ou latino", selon un texte baptisé Appel d'Abidjan.

Ils ont annoncé, après trois jours de travaux, l'élaboration d'un "nouveau programme d'accompagnement qui répond d'une part aux stratégies nationales spécifiques et d'autre part à la stratégie globale actuelle des pays ACP pour faciliter et appuyer leur accès à l'investissement privé en vue du développement des capacités locales de production".

Jeudi, l'ambassadeur de l'UE en Côte d'Ivoire avait alerté sur la non-reconduction de l'appui européen après 2019. "Le mécanisme de stabilisation ne sera applicable que jusqu'au 31 décembre 2019, et sa prolongation au-delà de 2019 n'est pas possible car la non-continuation fait partie des accords de libre-échange entre l'Union européenne et les pays d'Amérique Latine", avait déclaré Jobst von Kirchmann, représentant de l'UE en Côte d'Ivoire.

"Le comportement des consommateurs dans l'Union européenne a changé: l'accent est mis aujourd'hui sur les aspects sociaux, l'environnement et la santé. Ce changement de comportement s'est traduit dans une pression sur les institutions européennes à laquelle elles ne peuvent se soustraire". La filière banane africaine représente 60.000 emplois directs

Avec Belga

Commentaires

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article Les producteurs africains de bananes veulent un nouveau mécanisme avec l'UE, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.