Publicité

RAPATRIEMENT

Bénin : rapatriement de 35 Béninois résidant au Gabon pour cause de coronavirus

Le gouvernement béninois a facilité ce vendredi le rapatriement de 35 Béninois dont cinq nourrissons du Gabon en raison de la pandémie du nouveau coronavirus, a annoncé la Radio publique béninoise.

© Présidence du Bénin
© Présidence du Bénin

Arrivée des béninois résidents au Gabon à l'aeroport de Cotonou (Bénin)

Selon cette source, ces Béninois résidant au Gabon, qui ont décidé volontairement de rentrer dans leur pays d'origine pour cause de COVID -19, ont été conduits à leur descente de l'avion, au centre de dépistage installé à l'aéroport international de Cotonou pour subir les tests, notamment de Dépistage Rapide (TDR) qui consiste en une recherche dans le sang et un test PCR ou (réaction de polymérisation en chaîne) destiné à faire un prélèvement nasal ou buccal pour y rechercher des traces du virus.

Selon le site officiel du gouvernement béninois mis en place dans le cadre de la gestion de la pandémie du coronavirus dans le pays, avec 26.792 tests (PCR + TDR) réalisés depuis le 3 mai 2020, le Bénin a enregistré à la date du 20 mai 2020 un total de 135 cas confirmés, dont 71 personnes sous traitement, 61 personnes guéries et trois décès. 

Émile Bleou

Commentaires

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article Bénin : rapatriement de 35 Béninois résidant au Gabon pour cause de coronavirus, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.