Publicité

CRISE

Guinée-Bissau : la Cour Suprême invalide les résultats proclamés par la CNE

La Cour suprême de la Guinée-Bissau a invalidé ce vendredi les résultats du second tour de la présidentielle du 29 Décembre. A travers un communiqué de 17 pages dont nous avons eu copie, la plus haute juridiction du pays a également rejeté la demande d'annulation introduite par le PAIGC.

Crédit Photo: Collage LSI - A
Crédit Photo: Collage LSI - A

Domingo Peirera et Umaro Sissoko.

 "La Cour suprême ne peut pas annuler tout le processus", a fait savoir la Cour dans ce jugement rendu public. Cependant, la Cour a de nouveau demandé à la Commission nationale des élections (CNE) de procéder à une nouvelle vérification des procès verbaux, selon la loi électorale. De son côté, le collectif d'avocats du candidat  Domingos Simoes Pereira, avait déposé le 5 février devant la Cour suprême, "Il y a des irrégularités et de la fraude électorale en faveur du candidat Umaro Sissoco Embalo", a affirmé le collectif. La Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) au lendemain du sommet de l'Union africaine, avait adressé un ultimatum à la Cour suprême de la Guinée-Bissau afin qu'elle se prononce avant le 15 février, sur les résultats proclamés par la CNE. Cette nouvelle décision de la Cour Suprême confirme que Umaro Embalo n'est toujours pas le président élu de la Guinée-Bissau.
 

LSI AFRICA

Commentaires (1)

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article Guinée-Bissau : la Cour Suprême invalide les résultats proclamés par la CNE, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Derniers commentaires

kY
kaba

la coure supreme travaille avec la tete ils fau etre prident des problemme come sa

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.