Publicité

TERRORISME

Tchad: 58 prisonniers de l'opération contre Boko Haram vont être jugés

Une soixantaine de prisonniers, arrêtés durant la récente opération de l'armée tchadienne contre le groupe jihadiste Boko Haram, ont été remis aux autorités judiciaires, a affirmé mercredi le ministre de la Justice du Tchad

Crédit Photo : Reuters
Crédit Photo : Reuters

Des soldats de l'armée tchadienne.

"Nous allons démarrer les auditions à partir de demain  de ces 58 éléments de Boko Haram", a déclaré le ministre, Djimet Arabi, ajoutant qu'"ils seront jugés par la cour criminelle après leur audition". Après l'opération Colère de Bohoma, qui a duré du 31 mars au 8 avril, le président tchadien Idriss Déby Itno a affirmé avoir chassé le groupe jihadiste Boko Haram de son territoire, notamment dans la province du Lac.

Selon le porte-parole de l'armée tchadienne, au moins 52 soldats tchadiens et 1.000 jihadistes ont trouvé la mort au cours de cette opération déclenchée après l'attaque d'une base sur la presqu'île de Bohoma, dans la zone du lac Tchad, où une centaine de soldats tchadiens avaient été tués. Après l'opération militaire, le président tchadien avait mis la pression sur ses partenaires en affirmant que son armée ne participerait plus aux opérations en dehors de son territoire.

L'armée tchadienne, considérée comme l'une des plus efficaces dans la région, intervient dans la zone du lac Tchad avec la Force multinationale mixte (FMM), lancée en 2015 avec trois autres pays riverains (Nigeria, Cameroun et Niger) pour lutter contre Boko Haram.

Avec l'AFP

Commentaires

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article Tchad: 58 prisonniers de l'opération contre Boko Haram vont être jugés, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.