Publicité

JUSTICE

Burkina-Faso : la justice décide de la mise en accusation de Blaise Compaoré dans l'assassinat de Thomas Sankara

Le tribunal militaire de Ouagadougou a décidé de la mise en accusation de Blaise Compaoré, ancien président, pour attentat à la sureté de l’État, complicité d’assassinat et recel de cadavres dans le dossier de l’assassinat de l’ancien président Thomas Sankara.

© Big Z
© Big Z

Blaise Compaoré et Thomas Sankara

Gilbert Diendéré, ancien bras droit de Blaise Compaoré,  quant à lui est poursuivi pour complicité d’assassinat, recel de cadavres, attentat à la sureté de l’État. Il y aura au total, 14 personnes qui devront comparaître devant le tribunal militaire dans ce dossier Sankara.

LSi Africa

Commentaires (1)

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article Burkina-Faso : la justice décide de la mise en accusation de Blaise Compaoré dans l'assassinat de Thomas Sankara, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Derniers commentaires

ID
Ibrahim

Pardon, chère justice, depuis tout ce temps vous n'avez pas réagi. C'est trop tard, le mal est déjà fait.

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.