Publicité

JUSTICE

La Cour africaine ordonne la suspension du mandat d’arrêt contre Guillaume Soro

La Cour africaine des droits de l'homme et des peuples ordonne à l'Etat de Côte d'Ivoire de surseoir au mandat d'arrêt émis contre Guillaume Soro. Elle ordonne aussi de remettre en liberté les 19 autres accusés dans ces affaires, dont Alain Lobognon et 4 autres députés.

Crédit Photo : GKST
Crédit Photo : GKST

La décision de la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples est une première victoire pour Guillaume Soro.

C’est une victoire judiciaire et politique importante pour Guillaume Soro face au Président Alassane Ouattara. A l’issue de longues délibérations, la sentence est tombée ce mercredi 22 avril 2020. Le mandat d’arrêt délivré par la justice ivoirienne est jugé illégal et "ne respecte pas les formes juridiques nécessaires", en a conclu la Cour africaine.

LSI AFRICA

Commentaires

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article La Cour africaine ordonne la suspension du mandat d’arrêt contre Guillaume Soro, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.