Publicité

GRAND FORMAT

EXCLUSIF : Denis Sassou Nguesso, qui sont les hommes du Président?

Réélu au terme du scrutin du 21 mars 2021, Denis Sassou Nguesso sera investi ce vendredi au cours d'une cérémonie qui verra la participation d'une vingtaine de Chefs d'états et de gouvernements. Le Président congolais connaît bien les rouages du pouvoir et sait que gouverner, c’est d’abord imposer son rythme. Pour ce faire, "DSN" s’appuie sur ceux que tout Brazzaville surnomme "les Hommes du Président". Coup de projecteur sur ces "Hommes" qui ont œuvré en coulisses pour sa réélection. 

Crédit Photo : LSIA
Crédit Photo : LSIA

Pierre Moussa

A 79 ans, l'ancien président de la Commission de la CEMAC, natif de Owando, qui avait pris les rênes du parti au terme du congrès du PCT fin décembre 2019, reste un soutien sans faille du Président Sasssou Nguesso. Au cours de la période électorale, ce fidèle ami du Président congolais depuis plus de quarante ans, a su mettre en ordre de bataille le parti congolais du Travail pour la réélection de son "champion". Pierre Moussa, depuis son élection à la tête du parti, a su aplanir les dissensions, calmer et responsabiliser les frondeurs, axer sa gestion sur les résultats. Au PCT, plusieurs sources affirment que Pierre Moussa met un point d'honneur à la promotion de la gente féminine. Durant la période électorale, il notamment pu compter sur sa fille, Fatima Beyina-Moussa, directrice générale de la compagnie nationale ECAIR. Cette dernière a été en charge des TIC, technologies de l'information et de la communication, déployées durant la présidentielle. Selon nos informations, Fatima Beyina-Moussa, diplômée de HEC Montréal, et titulaire d'un MBA, obtenu à l'université de Ottawa, a surtout travaillé durant la période électorale en étroite collaboration avec Julienne Sassou Nguesso, dit "joujou", cheffe de la logistique au sein de la direction nationale de campagne. 

Jean-Jacques Bouya, l'insubmersible 

Le tout-puissant ministre de l'Equipement, de l'Aménagement du territoire et des Grands Travaux, a été incontournable sur quasiment tous les aspects durant les quinze jours de la campagne électorale. Cet ancien pilote, surnommé "Monsieur Chine" (il connaît les investissements chinois au Congo par cœur), et originaire de Mouembé dans la Cuvette, assurait le rôle de directeur national de campagne adjoint, chargé de la programmation. Homme fort du Président congolais, son entrisme dans les dossiers politiques et économiques est incontestable. Personnage très médiatique au début des années 2010, il s'est depuis considérablement éclipsé des projecteurs, accusé d'avoir des velléités de succession. Il fait partie des hommes de confiance du président Denis Sassou Nguesso, dont il est le cousin maternel. 

Jean Dominique Okemba, JDO

Accusé et objet de tous les fantasmes, le vice-amiral Jean Dominique Okemba, "Monsieur Renseignement" du pays, a sillonné tout le territoire congolais durant deux semaines avec son oncle, Denis Sassou Nguesso. Le natif d’Ondébé, à quelques encablures de Oyo, âgé de 65 ans, fait partie des rares personnes à avoir un accès direct au Président congolais. Il connaît et maîtrise tous les dossiers sécuritaires du pays. Durant la campagne électorale, l'homme s'est retrouvé malgré lui au cœur d'une polémique sur sa tenue. En effet, JDO n'a jamais arboré les tee-shirts et tissus à l'effigie du candidat DSN. La vérité c'est que son titre d'officier supérieur au sein de l'armée congolaise lui interdit tout prosélytisme. Une réserve également observée par le stratège et puissant Conseiller spécial, directeur général du domaine présidentiel, Edgar Nguesso. Ce colonel au sein des FAC, bien qu'étant omniprésent dans la campagne, ne s'est jamais affiché avec les tenues à l'effigie de Denis Sassou Nguesso. 

Guy Pella, "Ya Guy"

Surnommé le "Colon", Guy Pella a rang de colonel au sein de l'armée congolaise. Patron de la sécurité rapprochée du président Denis Sassou Nguesso, il a dirigé le département protocole et sécurité lors de la présidentielle congolaise, au sein de la Direction nationale de campagne. Homme de confiance du Président, Guy Pella travaille à ses côtés depuis près de quarante ans. Décrit comme étant un personnage discret et bon vivant, quasiment jamais cité dans la rubrique des faits divers, le colonel Guy Pella est un Mbochi, originaire de Boundji, dans le département de la Cuvette. Il élabore la stratégie sécuritaire autour de DSN. 

Pierre Mabiala

Âgé de 58 ans, cet avocat aura été l'homme de la mobilisation pour le candidat-président. Pierre Mabiala, est l'actuel ministre des affaires foncières et du domaine public et député de Makabana dans le Niari. Surnommé "Cowboy" par ses proches, en référence à son style vestimentaire, Pierre Mabiala est un personnage politico-médiatique de premier plan. Il n'hésite pas à faire diffuser de longues minutes de ses descentes sur le terrain à la télévision publique congolaise, lors des opérations de déguerpissement. Sa capacité de mobilisation a souvent été saluée par ses collègues du Parti Congolais du Travail et le Président congolais dont il garde la confiance et l'estime. 

Anatole Collinet Makosso

Juriste de formation, Anatole Collinet Makosso, 56 ans, doit son ascension fulgurante dans le dispositif DSN à la première Dame, Antoinette Sassou Nguesso, dont il fut le directeur de cabinet. Directeur national de campagne adjoint, porte-parole du candidat Denis Sassou, et originaire de Pointe Noire, il a particulièrement été en vue durant la période électorale. Celui qui vient de passer dix années au gouvernement se distingue par sa maîtrise de l'art oratoire et sa capacité à déminer les attaques les plus virulentes de l'opposition politique. Écrivain, Anatole Collinet Makosso est l'auteur de plusieurs ouvrages dont, "Côte d'Ivoire de l'impasse au chaos : quelle issue ?", publié chez L'Harmattan en 2011, mais aussi et surtout "Pour Edith", également publié chez L'Harmattan, en 2009, une collection de poèmes et d'histoires consacrés à l'ex-première Dame du Gabon, et fille de Denis Sassou Nguesso. Le fils d'Edith Lucie Bongo, Omar Denis Jr Bongo, a pu jouer un rôle stratégique durant la campagne. Aperçu lors du vote de son grand-père, Denis Sassou Nguesso, le 21 mars à Brazzaville, "ODJB", se serait positionné sur la veille internet, et une partie de la Com" digitale durant la présidentielle avec une petite équipe. Le jeune homme de 27 ans à qui tout le Gabon prête des ambitions présidentielles, est diplômé de l'Université d'Harvard, mais détient aussi un Master en sciences politiques obtenu en novembre 2019 à Oxford, en Angleterre.

Thierry Moungalla

On ne saurait évoquer les "Hommes du Président", sans mentionner le "Mr Com" du gouvernement. Thierry Moungalla, 56 ans. Cet avocat de formation est au gouvernement du président congolais depuis 14 ans. Celui qui n'hésite parfois pas, à se déplacer dans la capitale française sur les plateaux Tv pour  répliquer aux publications des médias français, a été aux côtés de Claudia Sassou et Parfait Iloki dans la Communication et le marketing électoral pour le candidat du PCT. 

Les hommes de terrain

Autour de Denis Sassou Nguesso, tous les artisans de sa réélection ne s'affichent pas souvent publiquement avec le Président congolais. Nombreux sont ceux qui mobilisent et s'occupent de l'enracinement du parti au pouvoir ou des mouvements politiques de la majorité présidentielle dans leurs localités respectives. Dans ce cas de figure, Léon Juste Ibombo, ministre des Postes, des Télécommunications et de l'économie numérique, sort du lot avec le MNSC, le mouvement national de soutien au candidat Denis Sassou Nguesso. Cette organisation a déployé ses tentacules sur toute l'étendue du territoire congolais durant la période électorale et même avant. De l'avis de plusieurs visiteurs nocturnes du président Congolais, les gadgets électoraux et objets promotionnels du MNSC, étaient de loin, les plus attractifs. Proche du stratège et directeur général du Domaine présidentiel (DGDP) Edgar Nguesso, récemment promu Conseil spécial du président de la république, le jeune ministre n'en est pas à sa première initiative. En 2016, toujours avec le soutien du DGDP, il avait été à l'offensive pour le M2NR, le mouvement national pour la nouvelle république. 

D'autres noms reviennent aussi avec insistance dans la dynamique des partis alliés.
Claude Alphonse Nsilou, ministre du Commerce, des Approvisionnements et de la Consommation. Cet architecte de formation est également président du parti Rassemblement Citoyen (RC), créé en 1998 et appartenant à la majorité présidentielle. Ce natif de Bacongo (Brazzaville), polyglotte, (il parle français, italien, anglais et allemand) a sorti l'artillerie lourde pour le compte de la présidentielle du 21 mars 2021. Artillerie, le mot est aussi valable pour Hellot Mampouya de la Dynamique républicaine pour le développement, DRD. Son parti qu'il a créé en 2013, a été particulièrement actif durant la période électorale. Titulaire d'une maîtrise en droit privé, Hellot Matson Mampouya a multiplié les sorties médiatiques durant la période électorale tout en insistant sur la campagne de proximité. Selon plusieurs indiscrétions au sein de la direction nationale de campagne, Hellot Matson Mampouya a particulièrement séduit le président Sassou lors du meeting de clôture de la campagne, le 19 mars 2021 sur le Grand Boulevard à Brazzaville, de par son activisme et l'animation lors de ce grand rassemblement.

Campagne de proximité et efficacité, c'est ainsi qu'on pourrait résumer la stratégie du Club 2002-PUR, du révérend pasteur Wilfrid N’Guesso. S'il ne s'est pas publiquement affiché dans les médias, Wilfrid Nguesso a laissé le soin à ses lieutenants de conduire la barque du Club 2002-PUR. Des unités de mobilisation des électeurs ont été installées dans quasiment toutes les villes du pays.  Des supports électoraux estampillés Club 2002-PUR ont été déployés dans plusieurs villes du pays, assure notre correspondant sur place. Reconduit au mois de décembre 2020 au poste de président du Rassemblement pour la démocratie et le progrès social pour 5 ans, Jean-Marc Thystère Tchicaya fait aussi partie de la garde rapprochée du Président congolais. Son activisme durant la campagne électorale a été fortement remarqué. 

De son côté, Landry Kolelas, 57 ans, frère de feu Guy Brice Parfait Kolelas, a mis ses "troupes" en ordre de bataille pour DNS2021. Le président du MCDDI, Mouvement congolais pour la démocratie et le développement intégral, détient une licence en sciences économiques, ainsi qu'un MBA en droit des affaires. Dans la lignée des Nguesso, il y a Rodrigue. Fils de Maurice Nguesso, frère aîné du président Denis Sassou Nguesso, Rodrigue Nguesso, 43 ans, fut l'un des principaux acteurs de la réélection de DSN. Aperçu dans quasiment tous les lieux où le candidat-président tenait des meetings, il aura été très actif en coulisses. Au sein de la direction nationale de campagne, ce proche de l'ex-Premier ministre ivoirien Hamed Bakayoko et de Félix Tshisekedi, était à la gestion de la logistique en tant qu' adjoint de Julienne Sassou Nguesso, dit "Joujou". On peut enfin citer Gildas Abendet Nguesso, surnommé "demi-dieu". Souvent cité dans la rubrique des faits divers, personnage controversé mais populaire au sein de la couche juvénile, il a su marquer des points auprès du Président congolais durant la présidentielle en mobilisant au niveau national jeunes et femmes pour le candidat-président. 

LSI AFRICA

Commentaires (1)

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article EXCLUSIF : Denis Sassou Nguesso, qui sont les hommes du Président?, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Derniers commentaires

nO
nicodème

vous avez oublié un certain Okouere Nicodème

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.