Publicité

BIENS MAL ACQUIS

Congo / France : Dénis Christel Sassou Nguesso mis en examen

Le volet congolais de l’affaire des biens mal acquis africains s’accélère. Selon des informations publiées par le media français Challenges, Denis Christel Sassou Nguesso, aurait été mis en examen pour blanchiment en décembre dernier, par le juge financier Dominique Blanc. 

Crédit Photo: Kelm Bissaka
Crédit Photo: Kelm Bissaka

Dénis Christel Sassou Nguesso.

Plusieurs biens immobiliers français de Dénis Christel Sassou Nguesso auraient été saisis: un dix pièces, situé rue de la Tour, et un triplex, rue Fresnel, tous deux dans le 16e arrondissement de Paris, ainsi qu’un hôtel particulier, rue de l’hôtel de ville, à Neuilly-sur-Seine. La valeur des biens, en cours d’estimation, pourrait avoisiner les 30 millions d’euros. 

Surnommé "Kiki le pétrolier", le fils cadet du président du Congo-Brazzaville, a été la cible d’un rapport de l’ONG britannique Global Witness, qui l’accuse d’avoir détourné plus de 50 millions de dollars des caisses du Trésor congolais, à travers des faux contrats avec une société d’infrastructures brésiliennes. Pour l'heure, aucune réaction officielle du côté de Brazzaville, qui considère cette affaire comme un acharnement judiciaire "ayant pour seul but de déstabiliser le pays" à un an de la présidentielle. Pour Anatole Ngoma, enseignant chercheur à l'université de Copenhague, "cette affaire est une vaste manipulation. L'opposition congolaise devrait éviter de considérer les biens mal acquis comme un projet de société", a-t-il déclaré.

Avec Challenges

Commentaires (1)

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article Congo / France : Dénis Christel Sassou Nguesso mis en examen, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Derniers commentaires

SO
Sédrique

Du déjà vu

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.