Publicité

VISITE

Congo: visite à Brazzaville de Mohammed Barkindo, secrétaire général de l’Opep

Le secrétaire général de l’Organisation des pays producteurs de pétrole, Mohammed Barkindo, est arrivé dimanche soir au Congo-Brazzaville, première visite d'un responsable de l'Opep dans ce pays 4e producteur d'or noir au sud du Sahara, a appris LSI AFRICA auprès du ministère congolais des Hydrocarbures.

Crédit Photo : CC/OPEP
Crédit Photo : CC/OPEP

Mohamed Barkindo, secrétaire général des l'OPEP.

"Le Congo a un rôle essentiel à jouer dans l’industrie de l’énergie mondiale et l’Opep prévoit de l'encourager", a indiqué Mohammed Barkindo, cité dans un communiqué de presse transmis par ce ministère. Durant son séjour, prévu jusqu'au 25 août, le secrétaire général de l'Opep doit rencontrer plusieurs officiels, dont le Premier ministre Anatole Collinet Makosso et le chef de l’Etat Denis Sassou Nguesso, et visiter au moins une plateforme au large de Pointe-Noire, la capitale économique (sud).

Arrivé dans la soirée à l'aéroport de Brazzaville en provenance du Nigeria, M. Barkindo a été accueilli par Bruno Jean-Richard Itoua, ministre congolais des Hydrocarbures, a constaté LSI AFRICA. Reconnu comme le quatrième producteur de pétrole au sud du Sahara, loin derrière le Nigeria, l’Angola et la Guinée équatoriale, le Congo-Brazzaville a intégré l'Opep en 2018.

Avec une façade maritime de 170 km, le Congo est devenu producteur et exportateur du pétrole à partir de 1973, reléguant le bois au second rang. Officiellement, les réserves prouvées du pays sont de 2,9 milliards de barils. Sa production journalière est de 336.000 barils.  Une production assurée à 68% par le groupe français Total qui s’est vu renouveler en 2020, et pour 20 ans, le contrat d’exploitation du terminal de Djeno où est stockée la production venant de tous les champs, avant exportation.

Les compagnies Eni (italienne) ou encore Chevron (américaine) sont aussi présentes. Brazzaville a créé sa propre compagnie, la Société nationale des pétroles du Congo (SNPC), en 1998. La ville abrite le siège de l’APPO (Association des pays africains producteurs du pétrole).

Commentaires

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article Congo: visite à Brazzaville de Mohammed Barkindo, secrétaire général de l’Opep, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.