Les Rencontres Africa
Publicité

POLITIQUE

Denis Sassou Nguesso parle économie, développement et environnement

Sa traditionnelle allocution à la veille de la commémoration du 59è anniversaire de l'indépendance du Congo était très attendue. Le président congolais Denis Sassou Nguesso intervenait un mois après l’accord triennal de relance économique signé avec le FMI.

Crédit Photo: PR-CB
Crédit Photo: PR-CB

Denis Sassou Nguesso, président du Congo-Brazzaville.

S’exprimant dans un discours radiotélévisé ce mercredi 14 aout,  le président Sassou-Nguesso  a reconnu que les négociations avec le FMI ont été longues et complexes, mais aussi a-t-il reconnu que les discussions ont abouti à l’obtention d’une facilité de crédit de 448 millions de dollars: « Ce programme triennal de réformes vise à améliorer la situation de nos finances publiques et de l’économie nationale. Nous saluons ce résultat acquis après des négociations longues et complexes.

Cependant, cet objectif atteint ne saurait être une finalité. Il constitue un nouvel appel à la  mobilisation et à un engagement sans faille. Cette  issue magnifie le comportement louable de nos concitoyens qui ont facilité, par leur sens élevé de patriotisme et de responsabilité, la consolidation du climat social apaisé, l’adhésion au processus engagé et l’espérance des lendemains meilleurs. », a souligné le chef de l’État. 

Denis Sassou-Nguesso s’est aussi félicité de la récente découverte par une société congolaise d’un gisement d’hydrocarbures onshore dans la Cuvette, sa région d’origine: “Le permis « NGOKI » pourrait, à terme et si les données sont confirmées, rendre possible la mise en valeur d’un gisement situé à la périphérie des zones humides séquestrant les tourbières. Notre pays applique, avec force et rigueur, les dispositions des traités et mécanismes mondiaux mis en place, ces dernières années, dans le cadre de l’utilisation rationnelle de ces espaces spécifiques", a déclaré M. Sassou Nguesso.

Le gisement “Delta de la Cuvette” s‘étend sur une superficie de 9.392 mètres carrés et pourrait produire jusqu‘à plus d’un milliard de mètres cubes d’hydrocarbures dont 359 millions de barils de pétrole, soit 983.000 barils par jour. La part de l‘État congolais qui a attribué un permis en 2006 s‘élève à 35 %.

LSI AFRICA

Commentaires

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaite à l'article Congo: Denis Sassou Nguesso parle économie, développement et environnement, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajouter votre commentaire il sera mise en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.