Publicité

JUSTICE

Affaire Guillaume Soro : ses avocats dénoncent une tentative d'exécution politique

Verra-t-on Guillaume Soro à Abidjan mardi prochain ? La question prête évidemment à sourire dans un contexte inédit où le monde entier traverse la plus grave crise sanitaire depuis la seconde guerre mondiale.

Crédit Photo : AFP
Crédit Photo : AFP

Guillaume Kigbafori Soro, président de Générations et Peuples solidaires.

Le procès de Guillaume Soro débutera à Abidjan, capitale économique de la Côte d'Ivoire, le 28 avril prochain.  L'annonce a été faite par Maître Abdoulaye Ben Méité, avocat de l'Etat de Côte d'Ivoire ce Vendredi. Hasard du calendrier ou réaction à la décision du 22 Avril de la Cour africaine des droits de l'Homme? Dans son arrêt de onze pages, la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples avait donné, cette semaine, raison aux avocats de Guillaume Soro en ordonnant à l’État de Côte d’Ivoire de surseoir à l’exécution du mandat d’arrêt émis contre l’ancien Premier ministre ivoirien. 

Mais la CADH va plus loin, car elle demande à l'Etat ivoirien de surseoir à l’exécution des mandats de dépôt contre les dix-neuf autres requérants dont les députés Alain Lobognon, Kanigui Soro, Camara Loukimane, Yao Soumaïla et Soumahoro Kando… Parmi ces requérants figurent aussi Tehfour Kone, candidat malheureux aux municipales de l’an dernier à Abobo, Soul to Soul, le directeur de protocole de Guillaume Soro, ou encore Félicien Sekongo, président du petit parti MVCI. La plupart d’entre eux sont derrière les barreaux, en détention préventive depuis la fin décembre, répartis dans plusieurs prisons du pays.

Contre-attaque 

Ce dimanche le Collectif des avocats de Guillaume Soro par la voix de Me Affousy Bamba Lamine a dénoncé "une tentative d'exécution politique, en la forme d'une mascarade judiciaire", indique le communiqué. "L'unique objectif de cette audience précipitée vise à rendre inéligible M. Guillaume Soro, candidat à la présidentielle, dans le cadre d'un jugement prévu pour être rendu en catimini, à huis clos, en violation de toutes les règles de droit et de procédure, sans qu'il ne soit tenu compte des exigences sanitaires, et au prétexte d'accusation fantasques, calomnieuses, et, du reste, vivement contestées", peut-on lire dans le communiqué.

En exil en France depuis fin décembre 2019, Guillaume Soro, ancien président de l'Assemblée nationale, sera donc jugé par contumace. En raison de la crise sanitaire liée à la pandémie du Coronavirus, les frontières aériennes et terrestres ivoiriennes sont fermées depuis plusieurs semaines. Maître Affoussy Lamine Bamba et le Collectif des avocats entendent "engager toutes autres procédures internationales, aux fins de voir infliger des sanctions ciblées contre le ou les individus, en ce compris les magistrats, qui auront diligenté, organisé, ou collaborer à la tenue de cette audience", conclut le communiqué. L'élection présidentielle en Côte d'Ivoire est prévue pour se tenir fin Octobre 2020. Le président de Générations et peuples solidaires, Guillaume Kigbafori Soro, a pour l'heure maintenu sa candidature.

Djénéba Touré

Commentaires

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article Affaire Guillaume Soro : ses avocats dénoncent une tentative d'exécution politique, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.