Publicité

FINANCES

Economie : les Emirats allouent deux milliards de dollars à la Mauritanie

Les Emirats arabes unis vont allouer deux milliards de dollars (1,8 milliard d'euros) à la Mauritanie, une somme conséquente pour ce pays pauvre membre du G5 Sahel engagé dans la lutte antijihadistes en Afrique de l'Ouest, a rapporté l'agence officielle émiratie.

Crédit Photo : PRM
Crédit Photo : PRM

Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani et le prince héritier d'Abou Dhabi, Mohammed ben Zayed Al-Nahyan.

Les Emirats "ont annoncé dimanche l'allocation de deux milliards de dollars pour financer des projets d'investissement et de développement, ainsi qu'un prêt à taux réduit pour la Mauritanie", a indiqué l'agence WAM. Selon la Banque mondiale, le PIB de la Mauritanie s'élevait en 2018 à environ 5,2 milliards de dollars (4,7 millions d'euros). Selon des chiffres officiels, le pays a enregistré l'an dernier un taux de croissance de 3,6% et prévoit, selon les experts, près de 6% annuellement sur la période 2019-2021.

Le président mauritanien Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani se trouvait en visite officielle dimanche aux Emirats, où il a rencontré le dirigeant de facto, le prince héritier d'Abou Dhabi, Mohammed ben Zayed Al-Nahyane. Nous "avons assisté à la signature d'un certain nombre d'accords et de protocoles d'accord entre nos pays", a affirmé sur Twitter le prince Mohammed, évoquant une volonté de "renforcer la coopération étroite".

Jeudi, le ministère mauritanien de la Défense avait toutefois démenti des informations selon lesquelles son pays accueillerait une base militaire émiratie. La Mauritanie fait partie de la coalition armée conduite par l'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis intervenant depuis 2015 au Yémen contre les rebelles Houthis, accusés de liens avec l'Iran, sans engager toutefois de troupes au front.

En décembre, les cinq Etats sahéliens membres du G5 (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad) ont par ailleurs appelé la communauté internationale à les soutenir pour endiguer le péril jihadiste qui frappe de plus en plus violemment leurs pays. Le G5 est une structure africaine ayant pour vocation d'assurer la sécurité et le développement des pays du Sahel, menacés par les groupes extrémistes.

La visite du chef de l'Etat mauritanien à Abou Dhabi intervient quelques jours après celle du président burkinabé, Roch Marc Christian Kaboré, qui avait affirmé sur Twitter l'objectif de "renforcer les liens de coopération entre les deux pays". Particulièrement impliquée dans la région, la France compte sur le soutien financier des Emirats et de l'Arabie saoudite pour le G5 Sahel.

Abou Dhabi mène une diplomatie focalisée sur la lutte contre les mouvements extrémistes, appuyant généralement des chefs militaires aux discours anti-islamistes, comme en Egypte ou en Libye. Selon les experts, les Emirats cherchent aussi à étendre leur présence en Afrique, où ils disposent notamment de bases militaires dans la corne de l'Afrique.

Avec Belga

Commentaires

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article Economie : les Emirats allouent deux milliards de dollars à la Mauritanie, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.