Publicité

CRISE

Ethiopie: au moins 59 morts en deux jours de manifestations

Au moins 59 personnes ont été tuées en Ethiopie en deux jours de manifestations déclenchées par la mort d'un célèbre chanteur de l'ethnie majoritaire oromo et marquées par des violences communautaires, a-t-on appris mercredi auprès d'un responsable administratif régional et d'un parti d'opposition.

Crédit Photo : Simon MALFATTO
Crédit Photo : Simon MALFATTO

Carte de l'Ethiopie et de ses différentes régions.

Getachew Balcha, un porte-parole de la région Oromia, a indiqué à l'AFP que celle-ci avait «recensé environ 50 morts» mardi, alors que le Congrès fédéraliste oromo (OFC), un parti d'opposition, a affirmé que neuf personnes avaient été tuées mercredi dans des violences à Ambo, 100 km à l'ouest de la capitale Addis Abeba.

Avec l'AFP

Commentaires

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article Ethiopie: au moins 59 morts en deux jours de manifestations, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.