Publicité

INFOX

Facebook annonce le démantèlement d'une opération de désinformation russe en Afrique

Le réseau social dit avoir supprimé plusieurs dizaines de comptes et de pages qui répandaient de fausses informations sur le continent africain et auxquels un proche du président russe Vladimir Poutine serait lié.

Crédit Photo: Wens Sileckson
Crédit Photo: Wens Sileckson

Image d'illustration.

Le réseau social Facebook a annoncé, ce mercredi 30 octobre 2019, avoir démantelé une opération de désinformation menée à partir de la Russie dans plusieurs pays d'Afrique, dont la Côte d'Ivoire, la République démocratique du Congo ou encore le Cameroun.

Les comptes, pages et groupes concernés, présents sur Facebook mais aussi sur Instagram, étaient liés « à des entités associées » à un proche de Vladimir Poutine, Evgueni Prighozine, déjà accusé d'avoir animé la campagne anti-Clinton et pro-Trump aux Etats-Unis en 2016 depuis l'Agence de recherche sur l'internet (Internet Research Agency) basée à Saint-Pétersbourg.

Outre la Côte d'Ivoire et la RDC, Madagascar, le Mozambique, la Centrafrique, le Cameroun, le Soudan et la Libye étaient également visés. Au total, Facebook a éliminé 35 comptes sur son réseau, 53 pages, sept groupes et cinq comptes Instagram.

Des critiques contre la France

Les gens responsables de la manipulation ont utilisé une combinaison de faux comptes et de comptes authentiques appartenant à habitants de Madagascar et du Mozambique. Les contenus se concentraient sur des informations internationales et locales, y compris des thèmes comme la politique de Moscou sur le continent africain, mais aussi les élections à Madagascar et au Mozambique ou encore des critiques de la politique des Etats-Unis et de la France dans la région.

Crédit Des milliers de comptes ont pu être trompés

Quelque 475 000 comptes suivaient un ou plusieurs des comptes ou pages supprimés. Environ 450 personnes étaient membres d'un ou de plusieurs des groupes et environ 650 suivaient un ou plusieurs des comptes Instagram incriminés.Les opérateurs ont dépensé 77 000 dollars en publicité sur Facebook et payé en dollar.La première publicité est apparue en avril 2018 et la plus récente date d'octobre 2019. « Nous avons découvert ces activités dans le cadre de nos enquêtes internes sur des opérations liées à la Russie envers l'Afrique », a indiqué Facebook.

Avec l'AFP

Commentaires

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article Facebook annonce le démantèlement d'une opération de désinformation russe en Afrique, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.