Publicité

APPEL

Sentiment anti-francais: Paris appelle les Ivoiriens à se méfier de la désinformation russe

La ministre française des Affaires étrangères Catherine Colonna a exhorté samedi la population ivoirienne à ne pas se laisser manipuler par la propagande russe qui nourrit un sentiment anti-français en Afrique.

Crédit Photo : AFP/Ludovic Marin
Crédit Photo : AFP/Ludovic Marin

Abidjan (Côte d’Ivoire), le 21 décembre. Emmanuel Macron et le président ivoirien Alassane Ouattara lors d’une conférence de presse commune.

En visite à Abidjan vendredi et samedi, Catherine Colonna a été interpellée sur les mesures prises par la France pour lutter contre la désinformation. «Si ça se produit, c'est parce qu'il y a des forces à l'œuvre qui vous racontent des sornettes», a-t-elle lancé lors d'une visite dans la Bibliothèque 1949 dans le quartier populaire de Yopougon où elle a rencontré le ministre ivoirien de la promotion de la jeunesse Mamadou Touré. «Nous, nous avons un devoir d'accompagner le développement du pays. Vous, vous avez le devoir de ne pas vous faire prendre pour des imbéciles», a-t-elle ajouté.

La France disposée à poursuivre son soutien

Elle a martelé que la France était disposée à poursuivre son «soutien en faveur de la prospérité du pays et de l'inclusion d'une jeunesse qu'elle a qualifiée d'ambitieuse» et «talentueuse». «Nous aidons la population mais nous leur demandons d'ouvrir les yeux et de réaliser qui aide et qui nuit», a-t-elle ensuite confié à quelques journalistes. «Il y a une question de responsabilité presque personnelle de ne pas se laisser manipuler et de ne pas rester prisonniers de fausses informations», a-t-elle ajouté.

Le ministre ivoirien a pour sa part estimé qu'il fallait trouver les «instruments pour analyser, décrypter» les fausses informations et ainsi «éclairer». Nombre de responsables des deux pays redoutent que la propagande anti-française, déjà à l'œuvre au Burkina et Mali voisins, ne s'intensifie en Côte d'Ivoire.

Commentaires (10)

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article Sentiment anti-francais: Paris appelle les Ivoiriens à se méfier de la désinformation russe, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Derniers commentaires

KW
KABORE

La jeunesse ivoirienne a le devoir de se rappeler que 63 des leurs ont été assassinés par les forces françaises en Novembre 2004. Et ça c'est n'est pas une fausse information véhiculé par la Russie. La France a fait tirer sur des jeunes ivoiriens qui n'étaient pas armés et ne représentaient aucune menace. La France n'a même pas eu la descendance de s'en n'excuser. On nous demande aujourd'hui d'oublier, si le jeunesse ivoirienne fait le choix de l'oublie, alors moi je ne l'oublierai pas. Comment être amis avec cette France qui nous tue, qui nous pillent, et qui nous rejette quand on veut aller sur son territoire. J'assume mon sentiment anti français car je ne dois rien à la France. C'est même le contraire, c'est la France qui nous doit tout.

EW
Euloge

Mais ce que je me demande, pourquoi ces sentiments anti-français ?

Je pense que si nous connaissons la source, nous pouvons éradiquer le mal.

BD
Bamody

Il n’y a pas d’anti-français en Afrique,plutôt anti politique française comme à l’accoutumée vous insulter les ivoiriens d’imbécillités ,des gens qui ne réfléchissent pas qui ignorent le bien du mal quel humiliation pour les noirs africains dommage

IS
Inoussa

Le sentiment anti-français, est une propagande organiser par certains leaders politique parce que ils sont incapable de trouver une solution concrète,a leurs problèmes , il faut trouver un moyen, pour flatter leurs peuples a majorité illettrés, il faut accusé la France.

IS
Inoussa

Le sentiment anti-français, est une propagande organiser par certains leaders politique parce que ils sont incapable de trouver une solution concrète,a leurs problèmes , il faut trouver un moyen, pour flatter leurs peuples a majorité illettrés, il faut accusé la France.

CK
Cheick

Bel analyse

AW
Agabus

Je pense que si nous connaissons la source, nous pouvons éradiquer le mal.

Tu fais parti de Ceux-là qui sont pour la mauvaise politique française en Afrique...

KC
Khtv

Pourquoi appelé
La France a peur de quoi?
Des Foutaises
Libérer l'Afrique
On ne va plus se laisser

KK
KOUAKOU LACINA

La France, pays des droits de l'homme, malheureusement les français macronistes ont tout chamboulé. Ils ont cautionné un troisième mandat anti constitutionnel. Ho honte aux macronistes.

ip
ippe

Je suis français vivant et travaillant en Côte d'Ivoire, j'ai déjà été traité de "sale blanc", que je n'avais rien à faire dans ce pays, que je volais le travail, les ressources, etc. du pays, que j'étais responsable de tous les problèmes de l'Afrique, etc... alors que je fais travailler 500 ivoiriens qui seraient au chômage autrement...comment dois je appeler ce "sentiment" ou cette attitude? En France, si je tenais les mêmes propos sur n'importe quelle personne venant d'Afrique, je serais condamné...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.