Publicité

EXCLUSIF

Congo : que se passe-t-il entre Dénis Sassou Nguesso et Jean Dominique Okemba?

Malgré un contexte sanitaire critique avec la pandémie du Covid-19, au Congo-Brazzaville, la politique ne reste jamais loin. A un an de la présidentielle à laquelle Dénis Sassou Nguesso devrait participer, au sein du pouvoir se joue une guerre impitoyable de positionnement. Un seul homme concentre les attentions depuis plusieurs mois, Jean Dominique Okemba alias "JDO".
 

Crédit Photo : LSI P. Montage
Crédit Photo : LSI P. Montage

Le président Dénis Sassou Nguesso et Jean Dominique Okemba.

Jean-Dominique Okemba, 65 ans, est l’inamovible patron du Conseil national de sécurité au Congo. Né en 1955 dans la province des Plateaux, il voit son destin basculer quand meurt prématurément son père. Le père de Denis Sassou Nguesso se voit confier ces reliques sacrées, à une condition : Jean-Dominique sera élevé avec le futur chef de l’Etat. Pour le grand public, l’orphelin est le neveu de Denis. Pour les intimes, c’est bien un frère de lait, jusque dans les loges maçonniques. Personnalité politico-militaire incontournable du Congo, Jean Dominique Okemba est un Mbochi de la Cuvette (Oyo), dont la proximité avec le président Denis Sassou Nguesso éveille désormais des soupçons et nourrit les plus grands fantasmes sur les bords du fleuve Congo à un an de la présidentielle.

Un contexte propice

Lors du dernier congrès du Parti Congolais du Travail, fin 2019 à Kintélé, le camarade Dénis Sassou Nguesso avait été plébiscité pour être le candidat de cette formation politique lors de la présidentielle de 2021. Mais au Congo, les envies de succession de Dénis Christel Sassou alias "Kiki", fils du président congolais, sont devenues un secret de polichinelle. Autour du président DSN, se joue une bataille impitoyable entre ceux qui appellent à une succession père et fils dès 2021 d'une part (Pros Kiki) et ceux qui militent pour la continuité jusqu'en 2026 pour DSN d'autre part (loyalistes).  Mais de plus en plus, la rumeur prête à "JDO", un homme craint et secret, des velléités successorales. L'homme n'accorde jamais d'interview, évite les médias mais détient le plus puissant réseau de renseignements du pays. Au cours de cette année 2020, les rumeurs ont pris une ampleur inédite, les médias d'opposition ou de la diaspora s'emballent, un seul nom, un seul sujet : Jean Dominique Okemba ! Tantôt annoncé en détention, tantôt limogé par DSN, tantôt en résidence surveillée, le contre-amiral Jean Dominique Okemba serait sur la sellette, au point que l'homme d'ordinaire silencieux, a dû briser le silence.

"Il faudra me passer sur le corps"

Pressé par les rumeurs insistantes de déstabilisation du pouvoir en place, Jean Dominique Okemba, dans une vidéo d'une durée de six minutes dont on ignore la date exacte, est sorti de son silence. L'homme au regard perçant, avec ses épaules tombantes, sa diction hasardeuse et ses lunettes proéminentes, Jean-Dominique Okemba, menace ses détracteurs et démine chaque rumeur. Devant les chefs coutumiers, l'homme qui a fait tomber le costume pour l'occasion, a réaffirmé son soutien indéfectible à son oncle et président du Congo, Dénis Sassou Nguesso. "Avant d'atteindre Dénis Sassou Nguesso, vous devrez me passer sur le corps", a-t-il lâché d'un ton ferme. Un visiteur nocturne du président congolais est formel : " JDO garde la confiance du président qui s'amuse des rumeurs. DSN pratique le pouvoir d'Etat depuis plusieurs décennies et il sait mieux que personne qu'à l'approche d'une échéance importante, les luttes dans le premier cercle sont courantes. Les rumeurs autour de sa relation avec son neveu partent incontestablement de premier cercle du Chef", a conclu notre interlocuteur. Les fantasmes et rumeurs, à défaut d’être vérifiables, illustrent la tension qui s’est installée entre les héritiers du président Sassou.

Dénis Sassou Nguesso reste muet ! 

Jusque là, le président congolais Dénis Sassou Nguesso ne s'est pas prononcé publiquement sur les envies et batailles de succession que se livrent ses proches. Mais l'heure du choix approche, car selon plusieurs indiscrétions, le président passera le flambeau en 2026. Léon-Arnaud Mboli, enseignant-chercheur à La Sorbonne à Paris et observateur averti de la politique africaine, analyse autrement la lutte féroce sur les bords du fleuve Congo : "JDO garde la confiance du président, c'est une évidence, mais son statut de présidentiable fait de lui une cible privilégiée. Ceux ayant fait la lutte avec DSN depuis plus de 30 ans estiment qu'il leur fait de l'ombre et, en face, la jeune génération aux dents longues, considère qu'elle n'arrivera à rien tant que JDO sera dans le jeu", fin de citation. 
Pour l'heure Jean Dominique Okemba, "Monsieur Renseignement", homme des missions secrètes et porteur de messages sensibles, continue d'avoir un accès direct au président Dénis Sassou Nguesso

Arthur Meunier à Brazzaville

Commentaires (9)

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article Congo : que se passe-t-il entre Dénis Sassou Nguesso et Jean Dominique Okemba?, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Derniers commentaires

XX
Xl

Le Congo a d'autres préoccupations.

PN
Panish

C est du mascara je crois que c est encore une strategie pour que jdo accepte enfin le fils de son oncle kiki

PI
Prince vianney

Nous pensons que il est temps le président de la république se prononce sur cette question épineuse qui finit ancre et salive. Pour ce qui concerne JDO pourquoi lui ne passe pas à la télévision nationale pour démentir ses acquisitions à son égard s'il est innocent comme il le souligne ?

KK
Kévin

Qu'il pleuve ou qu'il neige, c'est entre eux.
C'est une histoire malheureusement d'une famille et non d'une NATION ou d'un PEUPLE

LM
Lionel

Jdo écarte les congolais compétents et méritants dans la police nationale, l'armée... Il a le contrôle sur de nombreux ministrons de la République. Soyez en sur qu'un jour ça finira. Tout règne a une fin. Le président sassou a trahi ses mentors, il ne sera pas épargné ça s'appelle le KARMA qu'il n'échappera point. Pour le moment nous avons plus important à faire, combattre le covid-19, veuillez sur la population qui enregistre chaque jour des morts à cause des difficultés de transport, le manque de prise en charge des patients....

RS
Robert

Qu'est ce qu'il y a de nouveau au TOGO?
Que KIKI passe ou JDO,cela changera quoi?
C'est une histoire de leur famille.

BW
Bruno

Quoi qu'il arrive, après un repas copieux le passage aux toilettes est incontournable

SD
Sacré

Je crois de m'a par que le Père de Nation est vraiment un sage incontournable sais d'autant plus incroyable que les petits problèmes deviennent le plus souvent les plus grande bien que ce soit une affaire de famille mais qui parle de grands pouvoirs touché aussi le peuple sur plusieurs domaines il y'a adage qui dit le silence vos d'or cet le plus grand secret à cause de l'attitude du Président Denis Sassou Nguesso dans sans grand calme je croie fermement que cette histoire vas passé aussi calmement qu'elle son est apparu que le congo mon soit béni

CP
Coco

Je suis sure que Sassou finira par Empoisonner Dominique Okemba en tant voulu, Okemba c'est juste un petit ion du Maitre, c est Juste une question de temps, Sassou n a pas besoin de Dominique, il y aura une transition pour lui, la il lui cherche deja un remplaçant.

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.