Publicité

TENSION

Côte d'Ivoire : 3ème mandat, Jean-Luc Mélenchon s'attaque violemment à Ouattara

L'annonce par le président ivoirien Alassane Ouattara qu'il se représentait pour un troisième mandat à la présidentielle du 31 octobre, continue de  déclencher une tempête de critiques de l'opposition, de la société civile, et désormais des hommes politiques français de premeir plan. Cette fois, c'est l'ancien candidat à la présidentielle de 2017, Jean-Luc Mélenchon qui a sonné la charge contre président Ivoirien. 

Crédit photo : Collage / Pixiz
Crédit photo : Collage / Pixiz

Alassane Ouattara et Jean-Luc Mélenchon.

Alassane Ouattara, 78 ans, a annoncé dans une allocution télévisée qu'il se représentait, jugeant que la constitution l'y autorisait et invoquant un "cas de force majeure" après le brusque décès du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, qui était le candidat désigné par le parti au pouvoir, le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP). Si depuis l'annonce de la candidature d'Alassane Ouattara à la présidentielle d'Octobre 2020, le président français Emmanuel Macron s'est muré dans un silence assourdissant, ce n'est plus le cas de la classe politique française.

Ce samedi, le leader de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon s'est ouvertement et violemment attaqué au président Alassane Ouattara : "Solidaire de la mobilisation populaire en #CotedIvoire. Pas de 3ème mandat pour #Ouattara et ses milices criminelles", pouvait-on lire sur le compte officiel twitter du député de la quatrième circonscription des Bouches-du-Rhône. Un tweet qui a immédiatement fait réagir l'ancien président du Parlement Ivoirien, Guillaume Soro dont deux frères et plusieurs collaborateurs sont incarcérés depuis le 23 Décembre 2019 : merci à vous @JLMelenchon. Les autres chapelles détournent la tête! Est-ce parce que la démocratie est certainement un luxe pour l’Afrique? Leurs intérêts sont ailleurs! La démocratie et les droits de l’homme sont d’une autre planète?", a déclaré le président de Générations et Peuples solidaires, (GPS), qui n'a pas manqué de taguer dans son tweet les trois derniers chefs d'Etat français, Nicolas Sarkozy, François Hollande et Emmanuel Macron

En Côte d'Ivoire, cinq personnes sont mortes (14 selon l'opposition) et plus 100 blessées, après trois jours de violences liées à l'annonce de la candidature controversée à un troisième mandat du président Alassane Ouattara, a annoncé vendredi soir le gouvernement, appelant à "la retenue". Un précédent bilan fourni par des sources sécuritaires et des élus locaux faisait état de six tués dans les violences à Daoukro (centre), Bonoua (sud) et Gagnoa (ouest).

Ce samedi, Jobst von Kirchmann, représentant l'Union Européenne en Côte d'Ivoire, a appelé tous les acteurs à la responsabilité. "La politique, c'est résoudre par la parole des désaccords qui, sinon, deviennent violence. Aux familles endeuillées lors des manifestations, je dis yako. Il est plus que jamais nécessaire de cultiver la #NonViolence et le dialogue", a-t-il insisté dans un message publié sur les réseaux sociaux.

LSI AFRICA

Commentaires (4)

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article Côte d'Ivoire : 3ème mandat, Jean-Luc Mélenchon s'attaque violemment à Ouattara, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Derniers commentaires

PK
Paul kodzo

La réaction du représentant de l'Union européenne n'est pas suffisante, il faut qu'il aille plus que ça, sa position n'est pas claire, il faut qu'il dise à Ouattara de quitter

DF
Dia

Et pourquoi veux-tu qu’il dise à OUATTARA de quitter?
Si toi tu ne veux pas que OUATTARA soit Président en Octobre,c’est très simple personne ne t’oblige à voter pour lui!
Mais moi je te dis tout de suite que je vais voter pour lui car c’est lui qui détient la vérité en Côte d’Ivoire !
Les autres ne sont que des bricoleurs politiques et des emmerdeurs et rien de plus!
Ils veulent venir au pouvoir pour piller le pays et rien de plus!
Exactement comme comme ce qu’a fait Gbagbo entre 2000 et 2010!
OUATTARA est de loin le meilleur !
On ne peut même pas le comparer aux autres car ce serait l’insulter

AD
Aly Coulibaly

Je pense que seul le dialogue pourra faire changer

AO
Adama

Pas de 3eme mandat.
La constitution et la parole donnée en sont les preuves.

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.