Publicité

PORTRAIT

Tchad : qui est Mahamat Idriss Deby Itno, le président du Conseil militaire?

Mahamat Idriss Deby Itno est le nouvel homme fort du Tchad. L'officier supérieur de l'armée tchadienne, âgé de 37 ans, va diriger le conseil militaire mis en place. 

Crédit Photo : Getty Images
Crédit Photo : Getty Images

Le général Idriss Deby Itno, président du Conseil militaire.

Idriss Deby venait d'être réélu. Le président tchadien Idriss Déby Itno, au pouvoir depuis trente ans, est mort ce mardi des suites de blessures reçues alors qu’il commandait son armée dans des combats contre des rebelles dans le nord du pays, ce week-end, a annoncé le porte-parole de l’armée à la télévision d’Etat. 

«Le président de la République, chef de l’Etat, chef suprême des armées, Idriss Déby Itno, vient de connaître son dernier souffle en défendant l’intégrité territoriale sur le champ de bataille. C’est avec une profonde amertume que nous annonçons au peuple tchadien le décès ce mardi 20 avril 2021 du maréchal du Tchad», a ainsi annoncé le général Azem Bermandoa Agouna, dans un communiqué lu à l’antenne de TV Tchad. «Un conseil militaire a été en mis en place dirigé par son fils, le général Mahamat Idriss Déby Itno», a déclaré le porte-parole de l’armée dans la foulée. «Le conseil s’est aussitôt réuni et a promulgué la charte de transition», a-t-il ajouté.

Mahamat "KAKA"

Mahamat Idriss DEBY Itno, est un homme discret. Très proche de son père, le nouvel homme fort du Tchad a été élevé par sa grand-mère maternelle. D’où son surnom : Mahamat Kaka – kaka signifiant « grand-mère » en arabe tchadien. Le jeune homme a d’abord suivi les cours du Groupement des écoles militaires interarmées du Tchad. Puis il s’est inscrit en France, au lycée militaire d’Aix-en-Provence – où il n’est resté que trois mois. Dès son retour au pays, son père l’a versé dans la Direction générale de service de sécurité des institutions de l’État (DGSSIE), la garde présidentielle. En 2009, le jeune officier a participé à la victoire finale contre les rebelles de Timane Erdimi, dans l’est du Tchad. Dès 2010, il a reçu, au sein de la DGSSIE, le commandement de l’escadron blindé et des gardes du corps. Un poste de confiance. Mahamat Idriss Deby Itno, qui a côtoyé les forces françaises et occidentales au Sahel, apparaissait déjà comme un interlocuteur crédible aux yeux ces dernières. Propulsé à la tête du Conseil militaire ce mardi 20 Avril 2021, il aura la lourde mission de sécuriser le pays et de maintenir les troupes tchadiennes au front dans la lutte contre le terrorisme, au risque de faire basculer le,pays dans un scénario à la libyenne. 

Commentaires (1)

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article Tchad : qui est Mahamat Idriss Deby Itno, le président du Conseil militaire?, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Derniers commentaires

JT
Jonas-Phélicien

C'est une nouvelle face du Tchad que bon nombre des tchadiens espéraient voir et cela est arrivé par le sacrifice de leur président, le maréchal Idriss Deby Itno. Bonne chance au président du Conseil militaire, Mahamat kaka

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.