Publicité

TERRORISME

Mali: au moins 12 morts dans l'attaque de villages par des hommes armés

Au moins douze personnes ont été tuées mardi dans l'attaque de plusieurs villages du centre du Mali en proie à des violences jihadistes et intercommunautaires, a déclaré jeudi à l'AFP le maire de l'un d'entre eux, Sangha.

Crédit Photo : Y. Sanogo
Crédit Photo : Y. Sanogo

Image d'illustration.

«Des terroristes peuls se sont regroupés il y a quatre jours dans la forêt (non loin des villages attaqués) et mardi, ils sont passés à l'attaque», a dit Ali Dolo, maire de cette commune rurale joint au téléphone. Les assaillants ont volé près de 500 têtes de bétail, a-t-il ajouté. Le bilan a été confirmé par le cousin d'une victime s'exprimant sous le couvert de l'anonymat et par un rapport interne de l'ONU. «Entre 16h et 21h de présumés hommes armés peuls ont attaqué plusieurs localités à proximité du village dogon de Tireli, approximativement à 30 km à l'est de Bandiagara», l'une des principales villes du centre, dit le rapport de l'ONU consulté jeudi.

«Ils sont venus à plus de cinquante motos, deux par deux (sur chaque moto). Pour l'instant, on a retrouvé douze corps», a dit le cousin d'une victime, ajoutant que six personnes étaient toujours portées disparues. «Nous ce qui nous tue, ce n'est pas le coronavirus mais la guerre», a déclaré Ali Dolo. Le centre du Mali est le théâtre d'un grand nombre de violences depuis 2015 et l'apparition d'un groupe jihadiste emmené par le prédicateur peul Amadou Koufa, qui a largement recruté parmi sa communauté, et a rejoint le Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans (GSIM), principale alliance jihadiste du Sahel affiliée à Al-Qaïda, dès sa création en 2017.

Les attaques, souvent suivies de représailles, se sont multipliées. Elles ont pris un tournant intercommunautaires entre les Peuls, majoritairement éleveurs, et les ethnies bambara et dogon, qui pratiquent essentiellement l'agriculture.

Avec l'AFP

Commentaires

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article Mali: au moins 12 morts dans l'attaque de villages par des hommes armés, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.