Publicité

OPÉRATION MILITAIRE

L'armée annonce avoir «neutralisé» 50 «ennemis», libéré 36 soldats

L'armée malienne a annoncé samedi avoir «neutralisé» une cinquantaine d'«ennemis» et être parvenue à libérer une trentaine de ses soldats lors d'une contre-offensive lancée après la double attaque du 30 septembre contre ses bases militaires.

Crédit Photo: FAM
Crédit Photo: FAM

Image d'illustration.

Une cinquantaine «d'ennemis ont été neutralisés», une trentaine blessés et l'équipement détruit, a indiqué l'armée dans un communiqué. Trente-six soldats - sur la soixantaine portés disparus après l'attaque de fin septembre - ont été libérés, a-t-elle ajouté.

L'attaque du 30 septembre contre deux bases militaires du centre du pays - l'une des plus meurtrières de l'année pour l'armée malienne - s'est soldée par la mort de 38 soldats et a été revendiquée par le groupe de soutien à l'islam et aux musulmans (GSIM), lié à Al Qaïda.

Avec l'AFP

Commentaires

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article Mali : l'armée annonce avoir «neutralisé» 50 «ennemis», libéré 36 soldats, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.