Publicité

IMMIGRATION

Maroc : mise en échec par les autorités d'une tentative d'immigration clandestine à Nador

Les services sécuritaires de la ville de Nador, dans le nord-est du Maroc, ont réussi dimanche à empêcher une tentative d'immigration illégale et ont interpellé un individu présumé impliqué dans l'organisation de ce délit ainsi que dans la traite d'êtres humains, a annoncé la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

© MAP
© MAP

Image d'illustration

Cette opération s'est soldée par l'arrestation de 44 candidats à l'immigration illégale, dont des femmes, a précisé la DGSN, ajoutant que les suspects comptaient quitter le pays depuis la zone maritime située entre la plage "Bocana" et la lagune de Marchica.

Lors de cette intervention, les services sécuritaires ont saisi une embarcation pneumatique dotée d'un moteur hors-bord, des gilets de sauvetage ainsi que des fûts remplis d'essence.

Le passeur, un repris de justice pour constitution de bande criminelle, ainsi que les 44 autres suspects sont actuellement soumis à l'enquête judiciaire menée sous la supervision du parquet compétent en vue d'identifier les complices de ce réseau criminel, a conclu la DGSN.

LSi Africa avec Agences

Commentaires

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article Maroc : mise en échec par les autorités d'une tentative d'immigration clandestine à Nador, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.