Publicité

TERRORISME

Mozambique: les autorités affirment avoir tué 50 islamistes

Les forces de sécurité ont tué une cinquantaine de combattants djihadistes lors de violents combats cette semaine dans l'extrême-nord du Mozambique, a rapporté jeudi le ministre de l'Intérieur Amada Miquidade.

Crédit Photo : LM
Crédit Photo : LM

Image d'illustration.

La première confrontation, mercredi, sur une route reliant les villages de Chinda et Mbau, s'est soldée par la mort de 42 «terroristes» et la seconde, jeudi dans le district de Quissanga, a fait 8 morts dans les rangs islamistes, a -t-il précisé devant la presse. Le ministre a par ailleurs confirmé que les djihadistes avaient mené une vingtaine d'attaques depuis le début du mois dans cette même province à majorité musulmane du Cabo Delgado. La branche régionale du groupe État islamique en a revendiqué une sur les réseaux sociaux, affirmant avoir tué deux soldats et capturé des véhicules militaires.

«Ces actions meurtrières ont causé la destruction d'infrastructures locales et étatiques, la destruction de 11 villages, l'enlèvement de 16 civils et la disparition de 14 autres», a indiqué le ministre de l'Intérieur. «Elles visent à démoraliser et à semer la confusion parmi les populations et à contrarier notre désir de construire une nation prospère», a-t-il déploré.

Depuis octobre 2017, des groupes islamistes désignés sous le nom d'«Al-Shabab» (les jeunes, en langue arabe) sèment la terreur dans le Cabo Delgado, une province riche en importants gisements gaziers sous-marins. Leurs attaques contre les populations et les forces de sécurité ont déjà fait plus de 1.100 morts, dont 700 civils, a recensé l'ONG Armed Conflict Location and Event Data Project (Acled). Selon les autorités, au moins 150.000 personnes ont été déplacées par ces violences.

Malgré les promesses répétées du régime, l'armée et la police, épaulées récemment par des sociétés de sécurité privées étrangères, ne parviennent pas à ramener l'ordre.

Avec l'AFP

Commentaires

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article Mozambique: les autorités affirment avoir tué 50 islamistes, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.