Les Rencontres Africa
Publicité

DISPARITION

Le Zimbabwe attend le rapatriement du corps de Robert Mugabe

Le Zimbabwe était samedi dans l'attente du rapatriement du corps de Robert Mugabe, d'abord libérateur puis dictateur d'un pays qu'il a plongé dans une crise économique sans fond, et décédé à 95 ans, à Singapour, moins de deux ans après avoir été renversé.

Crédit Photo: Lewis T
Crédit Photo: Lewis T

Robert Mugabe.

Un deuil a été décrété dans tout le pays jusqu'aux funérailles, dont la date n'a pas été communiquée, en l'honneur de l'un des derniers "pères de l'indépendance" en Afrique à qui le parti au pouvoir, la Zanu-PF, a accordé le titre de "héros national".

Le corps "ne sera pas rapatrié demain, probablement la semaine prochaine", a dit vendredi son neveu par alliance Adam Molai. La famille n'a pas encore décidé du lieu de l'enterrement, a précisé à la presse l'un de ses neveux Léo, depuis Kutama le village natal du défunt. "On attend que sa dépouille arrive de Singapour", a-t-il dit.

Robert Mugabe s'est éteint vendredi à 02H40 GMT à l'hôpital Gleneagles à Singapour. Selon son neveu Adam Molai, il est mort de vieillesse: hospitalisé cette semaine, "il est décédé entouré de sa famille", a-t-il dit à la presse à Singapour.

De nombreux pays africains ont rendu un hommage appuyé et unanime au "libérateur" du Zimbabwe, tandis que le Royaume-Uni, l'ancienne puissance coloniale qui a entretenu avec lui des relations exécrables, a dénoncé son "règne autocratique". C'est son successeur Emmerson Mnangagwa, porté au pouvoir par un coup de force de l'armée en novembre 2017, qui a annoncé le décès du "père fondateur du Zimbabwe".

Robert Mugabe avait pris les rênes de l'ex-Rhodésie, devenue indépendante, en 1980. Pendant son règne de trente-sept ans, l'un des plus longs sur le continent africain, il est passé du statut de père de l'indépendance et ami de l'Occident à celui de tyran qui a provoqué l'effondrement économique de son pays.

Avec Belga

Commentaires

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaite à l'article Le Zimbabwe attend le rapatriement du corps de Robert Mugabe, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajouter votre commentaire il sera mise en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.