Publicité

CRISE

Bissau : l'ONU ne reconnaît pas la victoire de Umaro Embalo à la présidentielle

La déclaration du Secrétaire général de l'Organisation des nations unies a le mérite d'être claire. Depuis la présidentielle du 29 Décembre, Bissau retient son souffle sur l'issue du scrutin. 

Crédit Photo: Sertz Polka
Crédit Photo: Sertz Polka

Antonio Guterres, Secrétaire général de l'ONU.

 Si la commission électorale a proclamé trois fois de suite des résultats en facveur du candidat Umaro Sissoko Embalò, ce n'est toujours pas le cas de la plus haute institution du pays, la Cour Suprême. Cette dernière a noté des irrégularités graves dans le déroulement du processus électoral et n'a donc jusque là pas proclamé les résultats définitifs du scrutin. Le Secrétaire général de l'Organisation des nations unies, en marge du sommet de l'Union africaine, s'est exprimé sur l'impasse politique dans ce petit pays d'Afrique de l'Ouest.

Antonio Guterres dans une déclaration simple et précise: "en ce moment, un processus est en cours et nous attendons calmement les résultats pour que le processus électoral puisse être conclu. C'est pourquoi les Nations unies ne prendront aucune initiative pour l'instant, en attendant la décision finale" a précisé Antonio Guterres en marge du sommet de l'UA. Une déclaration qui rejoint celle du ministère français des affaires étrangères, qui dans un communiqué signé des mains de l'ambassadeur de France près de Bissau a dit vouloir attendre la proclamation des résultats définitifs par la plus haute juridiction du pays, à savoir la Cour Suprême.

LSI AFRICA à Addis

Commentaires (28)

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article Bissau : l'ONU ne reconnaît pas la victoire de Umaro Embalo à la présidentielle, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Derniers commentaires

GL
Gomes

Cette decision de l'ONU, d'attendre lá decision da lá Cour Supreme de Justice de lá Rep de Guiné Bissau, reinforce e clarifie lês bonnes intentions du Peuple du Pais de bien etre dans lá Paix, Justice, Verite, pour lê developement human et socio-economique

MB
Malam

Rien qui ça on est dans une état de droit il faut que tout le monde respecte les organes de la soberanie de la Guinée Bissao quelque soit la décision de cour suprême de justice ce pour respecter, et jusqu'à la il n'y a pas président élu il n'y a que les candidats.

TD
Thierno cellou

Salut.la cour suprême devrait plustot annuler le scretin definitivemnt,et convoquer une nouvelle d'âte d'election.car cette election est le pire des elections a bissau.

GE
Gomes

Se ouver irregularidades e evidências forte o STJ pode anular as eleições.

SJ
Sary

Merci

MM
Moussa

Il est dommage que Emballo menace d’entraîner des troubles si la Cour Suprême de Guinée -Bissau ne lui reconnaît pas la victoire. Et comme la bêtise n’est pas facile à défendre au profit d’un cancre, Emballo est venu confirmer la maxime, en menaçant la communauté internationale de troubles militaires si la cour suprême ne reconnaît pas son élection. Enfin, il est urgent d’écarter ce vulgaire personnage qui est capable d’enflammer la sous région !

KP
King

Salaud de communauté internationale, quand gbabo laurant à été reconnu par la cour constitutionnelle, vous avez tous rejeté sous prétexte que la ceni a reconnu ouattara comme vainqueur et l
Lorsque alpha Condé fait le plus mauvais fichier électoral que l'humanité a connu et là encore vous fermez vos gueules, quelle est ce jugement de deux poids, deux mesures,, vos mercons vous tous,, vive Emballo

MC
Mamadou Ba

C'est la la malhonnêteté de cette communauté internationale. Elle avait agit en dicte de la France

IM
Ibman

Très affirmatif et responsable,cette démarche objective de la plus grande institution mondiale,l'ONU. La déclaration de son secrétaire général ne souffre d'aucune ambiguïté dans la mesure où la procédure électorale mérite d'être respectée.

BK
Balla moussa

Si le peuple a confiance a lui et qu'il capable de ramené la paix et développement, pour éviter d'autre problème je m'incline devant l'institution de valider pour le bien de Bissau

CE
Christine

Organisé de nouveau élection. Pour la paix en Guine Bissau.

AB
Abdoullahy

Ce voit cela un paradoxe totale avec non la neutralité des institutions internationales dur les crises en Afrique comment l'Afrique aura une institution forte avec toutes honnêtes sans pression si non une élection qui a été souligné par toutes sa crédibilité malgré les moyens maigres de ce pays.sinon s'ils y'a recours ce de les déposer avant la proclamation du résultat par la CNE.mais attends jusqu'à la proclamation .

MJ
Monteiro

Tem que haver respeito pelas leis da República , quer ser presidente da República e não quer respeitar a constituição desta mesma republica !!!
Resposta bem dada pelo secretário geral das Nações Unidas Eng° António Guterres ...só depois de STJ si pronunciar, ainda não há presidente eleito....
TEMOS QUE RESPEITAR AS LEIS PARA AS FAZER SER RESPEITADAS....

AD
ABDOU

Je dis bien si t elle est cas pas la peine qu il reste comme président il faut le faire quitter le plus rapidement possible

IT
Idrissa

Réveillons nous, que veulent ils ces puissances pour nous africains, l'instabilité politique pour pouvoir s'enrichir, ils mélange, on se tue puis ils nous s'appellent de dialoguer

PA
Pereira mendes

Bonjour merci pour votre decision

PG
Plinio

O orgão Supremo do poder judiciário na Guiné-Bissau é o Supremo tribunal de justiça. A cautela que teve Guterres e a ONU foi o que deveriam ter os dirigentes que receberam o Umaro Sissoco Embalo. Esperar que tudo esteja apurado e que haja uma decisão final para enviar as mensagens de congratulação.

NM
Noel

Nous saluons cette déclaration courageuse, responsable, impartiale et digne de son Excellence Antonio Guterres, Secrétaire Général des Nations Unies. Le message fort à retenir de cette déclaration est : nul n'est et ne doit être au dessus de la loi et qu'on ne peut pas prétendre diriger un pays tout en ayant aucun respect pour ses lois. En effet, le Tribunal Suprême de Justice de la Guinée-Bissau, comme son nom l'indique, est l'instance juridique suprême du pays qui a la charge, entre autres, de valider ou d'invalider toute élection. Par conséquent, c'est elle qui détient le dernier mot sur la présidentielle du 29 décembre dernier. Sa décision a autorité sur tout et est l'unique valable.
Vive la justice !
Viev la démocratie !
Vive la Guinée-Bissau !

SJ
Senghor

La Guinée Bisau a organisée les élections 1er et 2ème tour sous la supervision de la CEDEAO, de L'UNION Africaine, les observateurs nationales et internationales. Après le scrutin ils sont tous inanimes que ça été bien passé, alors pour quelle raison L'ONU se lève pour dire qu'elle reconnaisse la victoire de la personne que le peuple Bisau Guinéen a choisi pour diriger leur pays ?
Donc ça prouve à suffisance que c'est L'ONU qui choisit les présidents africains.

SF
Sheikh

Je pense que ce petit Pays de l'Afrique de l'Ouest doit imperativement faire attention.Car depuis deux decennies ce Pays est plongé dans une atmosphere qui ne guère son nom.Ce candidat a droit de se replier à la volonté de la haute juridiction du Pays.Et surtout sa folie de grandeur et l'ivresse de pouvoir dont il fait preuve merite d'être corrigée sans cesse.Alors j'avoue et apprécie la declaration de ce haut fonctionnaire Onusien.L'Afrique n'a pas besoin d'un President controversé.
FOFANA Sheikh président de l'Ong #TERRE SANS VIOLENCE# "T.S.V".

MD
MOUSSA

Je suis en fage avec l'onu

MD
MOUSSA

Ce gas est vraiment sauf un president donc le confier un peuple sa sera la catastrophe

BD
Bakary

A travers cette déclaration du secrétairegénéral la démocratie vient d'être sauvée dans ce pays frère d'une part .
D'autre part il vient de prouver si besoin en était qu'il mesure la portée de sa mission
Ont ne peux pas chanter démocratie et ce soustraire des principes democratiques
je ne suis pas un expert certe , mais de nos jours la fraude est multiple et variées ,et cas d'espèce est une fraude qui ne dit pas son nom .

DC
David Nelson

Il n’y a aucun amalgame, l’ONU n’a pas dit non aux résultats mais attend jusque que la Guinée Bissao elle-même décide. Il n’y a pas encore entente entre la commission et la cours suprême. Voulez-vous que Guterres penche d’un côté ? Du quel voulez-vous qu’il penche? Arrêtez de comprendre ce que les autres n’insinuent même pas. Le peuple a choisit. C’est genres de comportements mènent à une reprise des armes et le pays en a assez. Y’en a marre de ces tueries. GUINÉ LANTA

AS
ALIOU

PDS-DIAGNON .

NOUS DEVRIONS BEAUCOUP FAIRE ATTENTION À CE QUI S'ORGANISE DANS UNE PARTIE DE L'AFRIQUE DE L'OUEST EN MATIÈRE D'ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES.ON DIRAIT QU'ON VEUT INSTAURER UN CLUB DES PRÉSIDENTS AMIS .CE SERAIT GRAVE AVEC DES CONSÉQUENCES IMPRÉVISIBLES . NUL N'A LE DROIT ET LE DEVOIR D'IMPOSER SES IDÉES RETARDATAIRES ET DE DIVISION À SES VOISINS .

IM
Ismaila

Une décision à saluer. Il faut que que la mafia électorale soit démentelée. Malheureusement c'est ce qui s'est passé au Sénégal mais je crois que les institutions guinéennes sont fortes.

MC
Mamadou Ba

Umaru Nballo danse très mal parce qu'il est plus pressé que le tam tam! Il pense que Macky Sall pourra l'imposer comme a l'a fait a Barro en Gambie. Il doit être intellectuel pour respecter la plus haute instance juridique de la Guinée et non croire sur Macky Sall

BS
Bacary sigui

l'ONU a parfaitement raison cette fois ci ,attendons la cours suprême de la Guinée Bissau svp ,ne mettons pas de l'huile sur le feu

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.