Publicité

DÉCISION

Ouganda : le Parlement ferme ses portes face à la deuxième vague du covid-19

L'Ouganda a annoncé mardi la fermeture de son Parlement pour deux semaines alors qu'une deuxième vague de nouveau coronavirus fait rage dans le pays.

© M.P
© M.P

Le parlement ougandais

Le Parlement sera fermé entre le 28 juin et le 11 juillet afin de permettre la désinfection des locaux à Kampala, en a expliqué la greffière Jane Kibirige, dans un communiqué.

La semaine dernière, la commission parlementaire avait annoncé que plus de 100 législateurs et membres du personnel avaient été testés positifs au nouveau coronavirus.

"Le Parlement ougandais, comme le reste du pays, a été touché par la deuxième vague (...) de COVID-19 dont le taux de positivité est de 17,1%", a précisé Mme Kibirige.

En date de mardi, l'Ouganda a enregistré 73.401 cas d'infection et 714 décès au niveau national, selon les statistiques officielles.

Commentaires

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article Ouganda : le Parlement ferme ses portes face à la deuxième vague du covid-19, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.