Publicité

RETOUR

La Belgique va rendre à ses proches une dent attribuée à Patrice Lumumba

La Belgique, ex-puissance coloniale au Congo, va restituer à la famille de Patrice Lumumba une dent ayant appartenu au leader congolais assassiné en 1961, comme elle le réclamait depuis plusieurs années.

Crédit Photo : STRINGER
Crédit Photo : STRINGER

Des soldats surveillent Patrice Lumumba (D), alors Premier ministre du Congo et Joseph Okito (G), vice-président du Sénat, après leur arrestation, en décembre 1960, à Leopoldville (actuelle Kinshasa).

Depuis Kinshasa, François Lumumba, l'un des fils du héros de l'indépendance, a salué "une nouvelle page qui s'ouvre dans l'histoire de nos deux peuples". Cette dent avait été saisie dans la famille d'un policier belge ayant contribué à faire disparaître le corps - jamais retrouvé - de celui qui fut brièvement Premier ministre de l'ex-colonie belge après l'indépendance. Elle est l'une des pièces de l'enquête judiciaire pour "crime de guerre" ouverte après la plainte déposée en 2011 à Bruxelles par plusieurs de ses enfants, exigeant que soient éclaircies les circonstances de l'assassinat.

La dent va prochainement "être restituée aux ayants-droit" de Patrice Lumumba, a annoncé à l'AFP Eric Van Duyse, porte-parole du parquet fédéral belge. Il a évoqué une restitution "symbolique" en l'absence de "certitude absolue" que cette dent lui ait bien appartenu. "Il n'y a pas eu d'analyse ADN sur la dent, cela l'aurait détruite", a dit M. Van Duyse. "Le procureur fédéral (Frédéric Van Leeuw) était favorable à la restitution, il fallait l'aval du juge d'instruction qui est intervenu en début de semaine", a-t-il expliqué.

Le 1er juillet, M. Van Leeuw avait jugé "incroyable" que cette dent ait pu être retrouvée en Belgique. "C'est tout à fait incroyable on a retrouvé, dans la famille d'une des personnes qui a fait disparaître les corps (...) une dent de Patrice Lumumba", s'était exclamé le magistrat sur la chaîne info LN24. En 2000, le policier belge Gérard Soete avait accepté de témoigner auprès de l'AFP de sa participation, quelque 40 ans plus tôt, à l'élimination du corps de Lumumba, assassiné avec deux de ses proches dans la province alors sécessionniste du Katanga, près d'Elisabethville (actuelle Lumumbashi, Sud).

LSI AFRICA avec l'AFP

Commentaires

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article La Belgique va rendre à ses proches une dent attribuée à Patrice Lumumba, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.