Publicité

TOURNÉE AFRICAINE

Arrivée VIP et discrète pour le prince Harry, Meghan et Archie

Arrivés pour une dizaine de jours sur le continent africain, le prince Harry, Meghan Markle et leur jeune fils Archie ont été accueillis comme il se doit ce lundi 23 septembre au Cap, la capitale sud-africaine. 

Crédit Photo: Canoe
Crédit Photo: Canoe

Le prince Harry et son épouse Meghan Markle en Afrique du Sud.

Un atterrissage en douceur pour le couple qui a débuté aussitôt ses visites officielles, faisant bien comprendre qu'ils n'étaient pas là pour des vacances, mais bien dans le cadre de leurs fonctions royales.

Après un week-end festif à Rome où ils ont célébré le mariage de Misha Nonoo(la meilleure amie de Meghan qui a épousé son compagnon Mikey Hess), les Sussex se sont envolés hier soir, dimanche 22 septembre, pour l'Afrique et ont atterri ce matin à Cape Town, en Afrique du Sud, où ils ont été accueillies comme des stars.

Et pour leur premier Royal Tour en famille, le prince William, sa femme Meghan Markle et leur enfant Archie, 4 mois (arrivé avec un petit bonnet blanc sur la tête), ont décidé de ne pas perdre une seule seconde et ont déjà entamé leur visite officielle d'une dizaine de jours - qui verra le duc de Sussex se rendre dans quatre pays (Afrique du Sud, Botswana, Malawi et l'Angola si cher à sa mère Lady Diana) pendant que son fils et sa femme resteront en Afrique du Sud et principalement au Cap, avant que Harry ne les rejoigne en fin de séjour à Johannesburg.

En fin de matinée, Harry et Meghan se sont rendus à Nyanga, dans la banlieue du Cap. Surnommée "la capitale du meurtre", Nyanga affiche le triste bilan d'une personne tuée pour deux cents habitants chaque année, soit un taux de meurtres de 0,5% de la population (trois cents huit meurtres rien qu'en 2018), en faisant l'une des zones les plus meurtrières d'Afrique du Sud.

Lors de cette escapade, Harry et Meghan ont visité une association dont le but est d'éduquer les enfants à leurs droits, à leur conscience et à leur sécurité, en leur proposant notamment des cours d'autodéfense et des formations d'autonomisation. Ce "bureau de la justice" est une ONG soutenue par le Queen's Commonwealth Trust, dont Harry est le président et Meghan la vice-présidente. A ce jour, cette initiative soutenue par la Couronne a déjà permis d'aider plus de 35 000 personnes de la région.

Avec Gala.

Commentaires

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article Afrique du Sud: arrivée VIP et discrète pour le prince Harry, Meghan et Archie, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.