Publicité

FERMETURE

Bénin: la radio de l'opposant Sébastien Ajavon suspendue

La radio de l'homme d'affaires et opposant béninois en exil Sébastien Ajavon a été suspendue mercredi, sur les ondes et en ligne, en raison d'une décision de l'autorité béninoise de régulation des médias, a indiqué son rédacteur en chef.

Crédit Photo : JA
Crédit Photo : JA

Sébastien Germain Ajavon, promoteur de Soleil Fm.

«Nous avons reçu mardi un courrier du président de la Haac (Haute autorité de l'audiovisuel et de la communication), qui nous demande de suspendre nos émissions à partir de minuit jusqu'à nouvel ordre», a expliqué Saturnin Djossou, rédacteur en chef de la station, Soleil FM. Mercredi, la radio n'émettait plus sur ses fréquences, et ses émissions sur son site internet étaient aussi suspendues. «Notre convention est arrivée à expiration. Nous avons introduit la demande de renouvellement dans le délai requis, mais la demande n'a pas abouti», selon Saturnin Djossou. Sollicitée, la Haac n'a pas réagi.

Candidat à la présidentielle de 2016, Sébastien Ajavon, qui a fait fortune dans l'agroalimentaire, était arrivé troisième et s'était rallié à l'actuel président, Patrice Talon. Les relations entre les deux hommes, deux milliardaires qui s'opposent en politique et en affaires, s'étaient vite dégradées. En octobre 2016, Sébastien Ajavon avait été arrêté après la découverte d'environ 18 kilos de cocaïne pure d'une valeur estimée à 14 millions d'euros dans un conteneur destiné à l'une de ses sociétés. Il avait été relaxé quelques mois plus tard, faute de preuve et «au bénéfice du doute». Mais un tribunal spécial l'avait ensuite condamné à 20 ans de prison: depuis, Sébastien Ajavon vit en exil en France.

La Cour africaine des droits de l'homme et des peuples (CADHP) avait condamné fin novembre le Bénin à payer 60 millions d'euros de «préjudices économiques et moraux» à Sébastien Ajavon, dans cette affaire. Fin mars 2018, l'opposant a créé son propre parti en vue de la présidentielle de 2020, l'Union sociale libérale (USL).

Avec l'AFP

Commentaires

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article Bénin: la radio de l'opposant Sébastien Ajavon suspendue, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.