Publicité

POLITIQUE

Le premier gouvernement de Félix Tshisekedi rendu public

Attendu depuis sept mois, le premier gouvernement de Félix Antoine Tshisekedi a été rendu public tôt ce lundi par le Premier ministre Sylvestre Ilunga depuis la cité de l'Union Africaines.

Crédit Photo: AFP
Crédit Photo: AFP

Félix Tshisekedi, président de la République Démocratique du Congo.

Les proches de M. Kabila, qui sont majoritaires au parlement, se taillent la part du lion dans l'exécutif avec par exemple la Justice, les Finances et la Défense. Les partisans de M. Tshisekedi, proclamé vainqueur de l'élection du 30 décembre, empochent les Affaires étrangères et l'Intérieur.

Le président Tshisekedi a pu s'envoler avec le sentiment du devoir accompli vers Tokyo pour le sommet Afrique-Japon à Yokohama. L'Assemblée est réunie jusqu'au 7 septembre en session extraordinaire pour investir ce nouveau gouvernement. Seule réaction diplomatique de la journée, les Etats-Unis se sont dits "prêts à travailler avec le nouveau gouvernement pour faire avancer le partenariat privilégié U.S.-#RDC pour promouvoir la paix et la prospérité", par un tweet de leur ambassadeur à Kinshasa, Mike Hammer.

Les Congolais ont des attentes encore plus précises : "On l’attend dès ce lundi 2 septembre sur la rentrée scolaire, la gratuité de l’enseignement primaire, voilà le premier grand défi. Le deuxième grand défi c’est par rapport à la sécurité et à l’intégrité nationale", a résumé Nicolas Mwabi, fonctionnaire. La RDC fait également face à une épidémie d'Ebola dans l'Est.

Les négociations ont duré sept mois entre les forces politiques du nouveau chef de l'Etat, investi le 24 janvier, et celles de Joseph Kabila, qui reste l'autre homme fort du plus grand pays d'Afrique sub-saharienne gorgé de richesses minières.

Les discussions entre les deux camps ont "pris du temps", car il fallait "vider tout ce qui pouvait entraver le fonctionnement du gouvernement", a déclaré le Premier ministre, Sylvestre Ilunga, un économiste membre du Front commun pour le Congo (FCC), la coalition de Joseph Kabila. Le gouvernement comprend cinq vice-Premier ministre, dont deux sont aussi issus du FCC de Joseph Kabila: Célestin Tunda (Justice) et une femme, Elysée Munembwe (Plan).

Parmi les autres vice-Premier ministre figure un proche du chef de l'Etat, Gilbert Kankonde, qui reçoit le portefeuille de l'Intérieur. Un cadeau empoisonné en cas d’interdiction ou de répression des futures manifestations en RDC, où l'élection de M. Tshisekedi est toujours contestée par l'opposition radicale réunie autour de Martin Fayulu.

Antoine Dibata, Correspondant LSI AFRICA à Kinshasa

Commentaires

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article RDC: le premier gouvernement de Félix Tshisekedi rendu public, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.