Publicité

JUSTICE

RDC: sortie de prison des assassins du président Laurent-Désiré Kabila

Plus de vingt personnes condamnées à mort pour l'assassinat de l'ancien président Laurent-Désiré Kabila, bénéficiaires d'une grâce du président Félix Tshisekedi, ont quitté vendredi la prison de Makala à Kinshasa en République démocratique du Congo.

Crédit Photo : YOAV LEMMER
Crédit Photo : YOAV LEMMER

Laurent Désiré Kabila lors du sommet des chefs d'État pour la paix à Lusaka, le 14 août 2000.

Débarrassés de leur tenue de prisonnier, 22 hommes sont sortis de la prison, accueillis par leurs proches, parfois en larmes. Parmi ces hommes, le colonel Eddy Kapend, l'aide du camp de l'ancien président assassiné, est sorti de la prison dans une jeep sous escorte. Une 23e personne, un ancien chef de l'Agence nationale des renseignements (ANR), Georges Leta, est également sorti de prison mais n'a pas assisté à la cérémonie organisée pour leur sortie en raison d'une maladie.

Laurent-Désiré Kabila a été assassiné le 16 janvier 2001 dans son bureau officiel par l'un de ses gardes du corps, tué immédiatement après avoir tiré sur le président. "Le président à accordé cette grâce pour des raisons purement humanitaires"(...) Cette grâce n'est pas un chèque en blanc", a déclaré Bernard Takaishe, vice-ministre de la Justice, s'adressant aux 22 bénéficiaires présents. "Il ne faut pas que demain vous puissiez vous retrouvez dans les situations qui ont fait que vous soyez privés de liberté", a-t-il ajouté.

"La grâce ne va pas effacer les crimes pour lesquels vous avez été condamnés". Une telle mesure c'est "tout simplement parce qu'on veut remettre le pays sur les rails, apporter une certaine quiétude aux Congolais", a-t-il encore ajouté. Fin décembre, Le président Félix Tshisekedi a accordé la grâce présidentielle aux assassins de l'ancien président Laurent-Désiré Kabila, père de son prédécesseur Joseph Kabila. Cette mesure intervient après que le chef de l’État a mis fin le 6 décembre à la coalition qu'il formait avec son prédécesseur Joseph Kabila, toujours majoritaire au Parlement.

Commentaires

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article RDC: sortie de prison des assassins du président Laurent-Désiré Kabila, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.