Publicité

RDC / CRISE POLITIQUE

RD Congo : une envoyée de l'ONU exprime son inquiétude sur les tensions politiques et la situation de sécurité dégradée

Leila Zerrougui, représentante spéciale du secrétaire général de l'ONU pour la République démocratique du Congo (RDC) a exprimé lundi ses inquiétudes concernant les tensions politiques et la situation de sécurité dégardée dans le pays.

© MONUSCO
© MONUSCO

"Malheureusement, nous traversons une période de tensions politiques accrues, aggravées par les divergences persistantes entre les membres de la coalition au pouvoir", a observé Leila Zerrougui.

Six semaines après la suspension du Conseil des ministres et l'annonce du lancement de consultations impliquant les représentants des forces politiques et de la société civile en RDC, le président Felix Tshisekedi a annoncé dimanche qu'il prévoyait de former unnouveau gouvernement de coalition. Il a annoncé qu'il dissoudrait le Parlement et convoquerait de nouvelles élections si une nouvelle coalition s'avère impossible.

Au regard des tensions, la mission de paix de l'ONU en RDC a rencontré dans le courant du mois dernier un grand nombre de représentants de forces politiques et de la société civile pour les encourager à résoudre leurs désaccords par le dialogue, et à éviter toute provocation susceptible d'inciter à la violence, a déclaré Mme Zerrougui, qui dirige également la mission de paix dans ce pays, connue sous le nom de MONUSCO.

Face à l'acutelle situation politique en RDC, le Conseil de sécurité de l'ONU peut jouer un rôle important en encourageant une résolution négociée de la crise politique, a déclaré Mme Zerrougui, ajoutant : "La République démocratique du Congo ne peut pas se permettre une crise institutionnelle grave. Elle a besoin d'institutions stables et effectives capables de se mettre au travail aussi vite que possible et de se concentrer sur la reprise économique nationale et la stabilisation dans la partie est du pays, dans la perspective des élections générales prévues en 2023".

Commentaires

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article RD Congo : une envoyée de l'ONU exprime son inquiétude sur les tensions politiques et la situation de sécurité dégradée, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.