Publicité

CEDEAO

Sommet extraordinaire de la CEDEAO : d'importantes résolutions prises

Les chefs d'Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) et du G5 Sahel se sont engagés samedi à lever à hauteur d'un milliard de dollars contre le terrorisme transfrontalier.

Crédit photo: AFP
Crédit photo: AFP

Les présidents des pays d'Afrique de l'Ouest lors du sommet de la Cédéao à Ouagadougou le 14 septembre 2019.

Réunis à la clôture du sommet extraordinaire de la CEDEAO à Ouagadougou, capitale burkinabè, les dirigeants ont annoncé une série de mesures visant à lutter contre le terrorisme qui règne surtout dans les pays de l'Afrique au sud du Sahara.

"La conférence a adopté un plan d'action et de mobilisation de ressources à hauteur d'un milliard de dollars pour la lutte contre le terrorisme", a annoncé le président nigérien Mahamadou Issoufou, qui assume la présidence en exercice de la CEDEAO.

Cette enveloppe servira d'équiper les forces de défenses nationales et multinationales, et de renforcer le renseignement.

"Nous devons nous fixer comme objectifs politiques la sauvegarde de l'intégrité territoriale de nos Etats, de nos institutions démocratiques républicaines et la sécurisation de tous les citoyens ainsi que la protection de leurs biens", a-t-il indiqué.

Pour sa part, le président burkinabè Roch Marc Christian Kaboré, dont le pays assume la présidence en exercice du G5 Sahel, a mis l'accent sur la nécessité d'une croisade contre le terrorisme.

"Au regard de la gravité et de la complexité de la situation, la coopération entre Etats ne se pose plus en termes de devoir de solidarité, mais bien plus comme un impératif d'intérêt commun", a souligné le président burkinabè.

Le sommet extraordinaire de la CEDEAO, élargi à la Mauritanie, au Tchad et au Cameroun, intervient alors que le Sahel reste en proie à des attaques récurrentes, le président de la commission du bloc Jean-Claude Brou ayant fait état de 11.500 morts et des millions de déplacés dans les quelque 2.200 attaques recensées ces quatre dernières années dans la région.

Commentaires

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article Sommet extraordinaire de la CEDEAO : d'importantes résolutions prises , ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.