Publicité

PRÉSIDENTIELLE

Depuis la prison, Nabil Karoui se pose en "moderniste libéral"

En lice pour le second tour de la présidentielle en Tunisie alors qu'il est en prison, l'homme d'affaires et des médias Nabil Karoui se présente comme le rempart "moderniste libéral" face au juriste Kais Saied, qu'il qualifie d'"islamo-conservateur renfermé".

Crédit Photo: Trabelsin M.
Crédit Photo: Trabelsin M.

Nabil Karoui a récolté 15,6% des suffrages lors du premier tour du scrutin présidentiel.

M. Karoui, qui a récolté 15,6% des voix au premier tour le 15 septembre, est poursuivi par la justice depuis 2017 pour "blanchiment d'argent" et "évasion fiscale". Si le parquet considère les soupçons "solides", son arrestation le 23 août, soit 10 jours avant le début de la campagne, a suscité des interrogations sur une instrumentalisation de la justice à des fins politiques.

Depuis sa prison de Mornaguia, près de Tunis, il a répondu à des questions de l'AFP via son avocat, évoquant notamment Kais Saied, un universitaire arrivé en tête du premier tour (18,4%) en faisant campagne contre les partis en place et en proposant une décentralisation radicale du pouvoir.

Réactivant un clivage entre islamistes et anti-islamistes qui avait marqué la présidentielle de 2014, M. Karoui qualifie son concurrent de "candidat islamo-conservateur révolutionnaire qui veut changer la nature du régime". "Il prône un programme économique abscons inapplicable, soutenu par les islamistes ainsi que des conservateurs de tous bords qui prônent une Tunisie renfermée dans ses frontières", estime-t-il.

Avec l'AFP

Commentaires

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article Tunisie: depuis la prison, Nabil Karoui se pose en "moderniste libéral", ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.