Publicité

SOMMET UA

UA: Lancement officiel à Niamey de la Zone de libre-échange continentale africaine

Les dirigeants africains participant à la 33e conférence au sommet de l'Union africaine (UA) à Niamey ont procédé dimanche au lancement officiel de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLEC).

Les dirigeants africains participant à la 33e conférence au sommet de l'Union africaine à Niamey
Les dirigeants africains participant à la 33e conférence au sommet de l'Union africaine à Niamey

Au total, 27 pays africains dont le Nigeria ont déjà ratifié l'accord sur les 55 que compte le continent.

Ce projet phare de l'UA, porté par le président nigérien Mahamadou Issoufou, aspire à créer un continent exempt de droits de douane qui puisse faire progresser les entreprises locales, dynamiser le commerce intra-africain, stimuler l'industrialisation et créer davantage d'emplois, selon les initiateurs.

La ZLEC est également considérée comme la plus grande zone de libre-échange du monde. Elle concerne 55 pays, plus de 1,2 milliard de personnes et représente un produit intérieur brut global de 2.500 milliards de dollars.

Selon le président de la Commission de l'UA, Moussa Faki Mahamat, c'est un vieux rêve qui se réalise. "Envisagée dès le sommet inaugural de l'Organisation de l'Unité africaine (OUA) en mai 1963, la ZLEC est l'un des projets les plus emblématiques de l'agenda africain. Les pères fondateurs doivent certainement en être fiers", s'est-il réjoui.

Il a saisi l'occasion pour exprimer ses remerciements aux dirigeants africains pour leur soutien et leur engagement personnel qui ont permis cette inestimable réalisation, avec une mention particulière au président Issoufou, champion de la ZLEC, "pour son leadership et son engagement à conduire avec succès l'exaltante mission que nous lui avons confiée, et qui a abouti à la rencontre historique d'aujourd'hui".

Selon M. Mahamat, la croissance de l'économie africaine devrait être deux fois plus rapide que celle du monde développé. "L'Afrique est le 2e continent le plus grand et le 2e plus peuplé du monde. Ces ordres de grandeur témoignent du gigantesque potentiel que recèle le continent, sachons en tirer les bénéfices, les dividendes en faveur de nos populations en majorité constituées de jeunes", a-t-il lancé.

Il s'est dit persuadé que la conférence de Niamey marquera à jamais l'histoire contemporaine de l'Afrique en ouvrant une ère nouvelle qu'il faut absolument consolider et approfondir.

Avec Xinhua

Commentaires

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article UA: Lancement officiel à Niamey de la Zone de libre-échange continentale africaine, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.