Publicité

POLEMIQUE

Bissau : déclaration de guerre de Umaro Embalò, indignation au sein de l'UA

C'est une interview surréaliste qui fait le tour des réseaux sociaux depuis ce jeudi. On y voit le candidat Umaro Sissoko Embalo, déclaré vainqueur de la présidentielle par la Commission électorale de la Guinée, se présenter devant la presse totalement irrité.

Crédit Photo : Bissau Actu
Crédit Photo : Bissau Actu

Umaro Sissoko Embalò.

Alors que sa victoire est toujours contestée par son adversaire Domingos Simoes Pereira, et non reconnue pas la Cour Suprême du pays, Umaro Sissoko Embalo s'est littéralement lâché non seulement sur la communauté internationale, qu'il "met en garde", mais aussi et surtout sur la Cour Suprême et l'assemblée nationale de son pays. Dans la dernière partie de cette vidéo, Umaro S. Embalo dit se tenir prêt à faire la "guerre s'il le fallait". Des propos qui ont déclenché une vague d'indignation en Guinée Bissau et au sein de la communauté internationale.

Au sein de l'Union Africaine, la vidéo de Umaro Sissoko Embalò a crée un malaise. Alors que des tractations étaient en cours pour sa participation au 36è sommet de l'organisation à Addis Ababa, cette vidéo surréaliste a provoqué une vive réaction de plusieurs chefs d'état qui se rangent désormais sur la position de la France. En effet dans une correspondance signée de l'ambassadeur de la France à Bissau en date du 29 Janvier, la France dit vouloir attendre la confirmation des résultats par la Cour Suprême avant de reconnaître le vainqueur de la présidentielle. Pour l'heure, le candidat du PAIGC, Domingos S. Peirera a prévu tenir une conférence de presse ce vendredi pour "dénoncer les propos inacceptables" de son adversaire Umaro Embalò.

LSI AFRICA à Bissau

Commentaires (6)

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article Bissau : déclaration de guerre de Umaro Embalò, indignation au sein de l'UA, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Derniers commentaires

KA
Keita

Invité Mr. Sissoco à cette 36ème Sommet par l’UA, avec une requête encore aux mains de la Cour Suprême de la Justice bissau-guinéenne sur le contentieux électoral est totalement erroné. Ne sert qu’à encourager les bases et à la création, encore de plus, des conditions d’impunité en Guinée-Bissau. Cette invitation, si elle se concrétise, c’est contre le renforcement d’attitude et comportement politiques visant le respect sans restriction, de l’Etat de Droit en Guinée-Bissau.

TQ
Teodoro

Não é de admirar para quem é conhecido como traficante de influência, um fala barrato e invejoso de alto nivel "rancorista" igual ao Jomav.
Ele é incauto porque vive no mundo infantil.

AG
Antonio

Je suis vraiment vraiment choqué par le propos de cet imbécile c'est un bandit ce pauvre con ne sais pas de quoi il parle ce n'est pas un vrai bissau guinéen ni son père qui est burkinabé ni sa mère qui est de malienne et lui il n'a pas né en guinée bissau mais au mali son propos c'est inacceptable s'il veux être président qu'il va dans son vrai pays ce mec c'est un grand grand bandit c'est vraiment regrettable de voir ce con que la guine-bissau à adopter à tout donner fait de lui ce qu'il est aujourd'hui en remercient la Guinée-Bissau il fautre la merde quelle éducation

DS
Diante

Il a parfaitement raison , le paigc ne peut pas prendre la Guinée Bissau en otage encore moins la CEDEAO Domigos S.Pereira doit être remis à l'ordre .. Trop c'est trop . .

KK
KARINKA

Je pense qu'il aurait beaucoup d'instabilité sécuritaire et même socio-politique en Guinée-Bissau si Omaro Embalò accède au pouvoir car c'est quelqu'un qui est surexcité dans ses propos et qui n'a pas de sagesse dans ses analyses.

KK
KARINKA

Le pays aura beaucoup de risque d'instabilité politique avec Umaro Embalò car il est plus surexcité et il n'a pas de sagesse dans ses analyses.

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.