Publicité

CONFLIT

Zimbabwe: l'épouse du vice-président est accusée d'avoir voulu tuer son mari

L'acrimonie entre le vice-président du Zimbabwe, Constantino Chiwenga, et son épouse, poursuivie pour avoir voulu le tuer, continue de s'étaler sur la place publique: elle accuse désormais son époux de lui avoir retiré "illégalement" leurs trois enfants.

Crédit Photo: Elson Wozzernn
Crédit Photo: Elson Wozzernn

Constantino Chiwenga et son ex-épouse, Marry Mubaiw.

Ils "m'ont été retirés illégalement", affirme l'épouse de Constantino Chiwenga, Marry Mubaiwa, dans une déclaration sous serment datée de jeudi déposée à la Haute Cour d'Harare. "Je ne sais pas où se trouvent mes enfants et je n'ai pas été autorisée à les voir", ajoute la femme d'affaires et ex-mannequin de 38 ans.

En plus de ses enfants, Mme Mubaiwa exige le retour de six véhicules de luxe et  ses effets personnels, et accuse son époux de comportement "pervers". Les démêlés du couple Chiwenga ont viré depuis plusieurs semaines au vaudeville judiciaire.

Marry Mubaiwa a été arrêtée le mois dernier pour avoir illégalement transféré un million de dollars américains de ses comptes du Zimbabwe vers l'Afrique du Sud.pour acheter des voitures de luxe et un propriété. La justice l'a ensuite accusé de tentative de meurtre pour avoir retiré, en juillet 2019, une perfusion du bras du général Chiwenga, à l'époque hospitalisée en Afrique du Sud. L'ex-top model a été remise en liberté sous caution lundi dernier, dans l'attente de son procès.

Ancien chef d'état-major de l'armée zimbabwéenne, Constantino Chiwenga est considéré comme l'architecte du coup de force qui a précipité la démission du président Robert Mugabe fin 2017, après trente-sept ans de règne. Robert Mugabe a été remplacé par Emmerson Mnangagwa, qui a nommé M. Chiwenga vice-président.

Avec l'AFP

Commentaires

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article Zimbabwe: l'épouse du vice-président est accusée d'avoir voulu tuer son mari, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.