Publicité

CRISE ALIMENTAIRE

La sécheresse fait peser la menace de la famine au Zimbabwe

Ces derniers mois à Buhera, une catastrophe a chassé l'autre. Dévasté en mars par le passage du cyclone tropical Idai, ce district rural de l'est du Zimbabwe souffre aujourd'hui d'une grave sécheresse qui menace sa population de famine.

Crédit Photo: Sciences et Avenir
Crédit Photo: Sciences et Avenir

Image d'illustration.

Omega Kufakunesu, 40 ans, se souvient, comme si c'était hier, du déluge qui s'est abattu il y a six mois sur son petit village de Mahwengwa. "Des pluies diluviennes sont tombées pendant toute une semaine, certains y ont perdu leur maison", raconte cette mère de six enfants. "L'eau s'infiltrait dans les murs. Heureusement, nos huttes ont résisté".

Mais les récoltes non. Avant l'arrivée d'Idai, les fermiers avaient déjà renoncé à leur récolte de maïs, totalement anéantie par la sécheresse. Ils espéraient alors s'en sortir grâce au millet et au sorgho, plus résistants sous forte chaleur.

Peine perdue. Car, noyés par le cyclone, ils ont commencé à germer sur pied. "Et il est impossible de manger une graine qui germe", précise Omega Kufakunesu. Après avoir dévasté la ville de Beira, dans le centre du Mozambique où il a fait plus de 650 morts, Idai a poursuivi sa route au Zimbabwe, où il a tué quelque 350 personnes et fait des dizaines de milliers de sinistrés.

Soumis depuis des années à des épisodes récurrents de sécheresse, les habitants du district de Buhera bénéficiaient alors d'une aide d'urgence du Programme alimentaire mondial (PAM). Une allocation de 8 dollars par mois pour chaque personne, de l'huile et des rations de porridge pour les enfants.

"C'était alors suffisant pour s'offrir trois repas par jour, payer les frais de scolarité des enfants et leurs repas à l'école", se souvient aujourd'hui Mme Kufakunesu.

Avec l'AFP

Commentaires

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article Zimbabwe : la sécheresse fait peser la menace de la famine, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.