Publicité

COMMÉMORATION

18 ans après, l'Amérique rend hommage aux victimes du 11-Septembre

Les New-Yorkais rendaient hommage mercredi aux victimes des attentats du 11-Septembre, pour un 18e anniversaire marqué par la volonté de s'assurer que les jeunes n'oublieront jamais l'attentat le plus sanglant de l'histoire.

Crédit Photo: LRD
Crédit Photo: LRD

Les américains se souviennent du 11 Septembre 2001.

Sous le soleil - comme il y a 18 ans - des élus et ex-élus de New York et une foule de proches des victimes se sont rassemblés sur le site des tours jumelles du World Trade Center. Le lieu est devenu un mémorial en hommage aux près de 3.000 personnes tuées et 6.000 blessées dans les attaques, menées par un commando jihadiste, qui devaient transformer les Etats-Unis et le monde entier. 

La foule, réunie sur l'esplanade devant le musée dédié aux attentats à la pointe de Manhattan, a marqué une minute de silence aux heures exactes --08h46 et 09h03, en pleine heure de pointe-- auxquelles les avions détournés sont venus successivement frapper les tours jumelles: elles se sont vite transformées en brasier avant de s'effondrer, ne laissant aucune chance à de nombreuses personnes employées dans ces gratte-ciel de plus de 100 étages.

Au premier rang des responsables de cette cérémonie, où la politique est généralement soigneusement évitée, figuraient le gouverneur de New York Andrew Cuomo, le maire actuel de la capitale financière américaine et ses prédécesseurs: le démocrate Bill de Blasio; Rudy Giuliani, maire au moment des attentats, ce qui lui valut un temps le surnom de "maire de l'Amérique"; et Michael Bloomberg, qui présida au chantier de reconstruction de ce quartier de Manhattan, complètement transformé par l'évènement.

Au-delà des près de 3.000 personnes tuées et plus de 6.000 blessées dans l'effondrement du World Trade Center, New York compte désormais plusieurs dizaines de milliers de personnes - surtout des ex-pompiers, urgentistes et secouristes - atteintes de cancers et d'autres maladies graves, notamment du poumon, liées au nuage toxique qui a plané des semaines durant sur le sud de Manhattan après les attentats.

Avec Belga

Commentaires

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaite à l'article 18 ans après, l'Amérique rend hommage aux victimes du 11-Septembre, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajouter votre commentaire il sera mise en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.