Publicité

SOMMET DU G20

L'Afrique du Sud souhaite que le sommet du G20 garantisse un soutien aux pays en développement

L'Afrique du Sud profitera du prochain sommet du G20 au Japon pour obtenir un soutien accru à la mise en œuvre des Objectifs de développement durable en Afrique et dans d'autres pays en voie de développement, a annoncé mercredi la présidence sud-africaine.

Crédit Photo: Charly Triballeau / AFP
Crédit Photo: Charly Triballeau / AFP

Ce soutien devra notamment prendre la forme d'une lutte contre les flux financiers illicites, qui privent l'Afrique de ressources qui pourraient être utilisées pour le développement, a indiqué la porte-parole de la présidence Khusela Diko, alors que le président sud-africain Cyril Ramaphosa s'apprête à se rendre à Osaka, au Japon, où se tiendra le sommet du G20 les 28 et 29 juin.

Il s'agira de la première grande réunion internationale de M. Ramaphosa depuis son inauguration en mai 2019 et depuis la refonte de l'exécutif sud-africain.

Le sommet portera sur huit thèmes clé : l'économie mondiale, le commerce et l'investissement, l'innovation, l'environnement et l'énergie, l'emploi, l'émancipation des femmes, le développement et la santé.

Les thèmes du sommet de cette année reflètent dans une large mesure les priorités nationales de l'Afrique du Sud, qui ont été énoncées la semaine dernière dans le discours de M. Ramaphosa sur l'état de la nation, a déclaré Mme Diko.

L'Afrique du Sud se servira de ce sommet comme d'une plateforme pour obtenir un soutien - financier ou autre - accru au développement des infrastructures, faire progresser l'initiative du "Pacte du G20 avec l'Afrique", et attirer l'attention sur la nécessité d'une croissance forte, durable, équilibrée et inclusive aux niveaux national et mondial, a indiqué Mme Diko.

Mme Diko a souligné que la participation de l'Afrique du Sud au sommet découlait de sa politique de relations internationales, qui vise à créer une Afrique du Sud meilleure, et plus généralement à contribuer à une Afrique et à un monde meilleurs.

Depuis 2010, l'Afrique du Sud copréside le Groupe de travail sur le développement du G20.

En marge du sommet du G20, M. Ramaphosa convoquera également une réunion trilatérale de dirigeants africains afin d'échanger des vues sur les priorités de l'Afrique avec l'Egypte, présidente actuelle de l'Union africaine (UA), et avec le Sénégal, président actuel du Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique (NEPAD), a indiqué Mme Diko.

LSi AFRICA / Xinhua

Commentaires

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article L'Afrique du Sud souhaite que le sommet du G20 garantisse un soutien aux pays en développement, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.