Publicité

TRAFIC

Russie: saisie record de 100 millions d'euros de drogue

La police russe a annoncé avoir saisi près de 8 tonnes de drogue et interpellé trois personnes dans un laboratoire clandestin à 65 km de Saint-Pétersbourg.

Crédit Photo: Keyhu Klev
Crédit Photo: Keyhu Klev

Image d'illustration.

La police russe a annoncé vendredi 22 novembre la saisie de plus de deux tonnes d'Alpha-PVP ou « sels de bain », une puissante drogue de synthèsedévastatrice apparue ces dernières années et connue pour ses effets hallucinatoires. La saisie a été réalisée lors d'une perquisition dans un laboratoire clandestin de la région de Tosno, à 65 km de Saint-Pétersbourg, a indiqué dans une communiqué Irina Volk, une porte-parole du ministère russe de l'Intérieur. Environ 5,8 tonnes du même produit semi-fini ont également été découvertes sur les lieux, a ajouté cette source, pour un montant total estimé à sept milliards de roubles (100 millions d'euros).

L'Alpha-PVP, drogue de synthèse

Trois personnes ont été interpellées lors de l'opération. La police russe a également saisi de l'équipement pour la fabrication de la drogue, ainsi que deux camions et un chariot élévateur. Egalement connue sous le nom de « flakka », l'Alpha-PVP est une drogue bon marché qui est chimiquement semblable à des sels de bain. Elle peut provoquer de l'hypertension, de la tachycardie, voire des hallucinations. Popularisé dans les années 2010, l'Alpha-PVP fait partie des nouvelles substances de synthèse dont la vente a explosé sur le « dark web », un ensemble de réseaux clandestins sur Internet.

Ce stupéfiant avait fait les gros titres en 2016, un étudiant américain sous l'emprise de « sels de bain » avait été arrêté par la police alors qu'il arrachait avec ses dents le visage d'un cadavre.

La vente de drogues explose sur le dark web

 En Russie, le plus grand marché de drogues sur le « dark web » est une plateforme baptisée Hydra qui, selon une enquête du site d'information Lenta, compte plus de 800 000 utilisateurs. Mi-novembre, les services de renseignement russes (FSB) avaient annoncé le démantèlement d'un réseau de vente de drogue sur Internet dans dix régions de Russie, et la saisie pour 650 millions de roubles (9 millions d'euros) de produits stupéfiants, dont de l'Alpha-PVP. Face à l'ampleur du phénomène, le ministère russe de l'Intérieur a annoncé la création en 2020 d'une unité spéciale pour lutter contre la vente de drogue sur Internet. Selon le ministère, deux millions de Russes consommaient régulièrement des produits stupéfiants illégaux en 2017.

Avec l'AFP

Commentaires

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article Russie: saisie record de 100 millions d'euros de drogue, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.