Publicité

TERRORISME

Abou Bakr al-Baghdadi présumé mort dans une opération américaine

Le chef de l'EI, Abou Bakr al-Baghdadi, aurait été tué par une opération militaire nocturne des Etats-Unis dans le nord-ouest de la Syrie, ont indiqué des médias américains avant une déclaration dimanche annoncée comme "très importante" de Donald Trump.

Crédit Photo: AFP / Archives
Crédit Photo: AFP / Archives

Le chef de l'EI, Abou Bakr al-Baghdadi.

Le ministère turc de la Défense a affirmé pour sa part sur Twitter avoir été en "coordination" avec les Etats-Unis avant l'opération américaine, menée dans un secteur tout proche de la frontière turque, sans apporter de détail sur la cible. Un haut responsable turc en a cependant dit un peu plus à l'AFP, sous couvert d'anonymat. "Selon mes informations, Baghdadi était arrivé à cet endroit 48 heures avant l'opération américaine. Nous étions en coordination étroite avec les parties concernées", a-t-il déclaré.

En tout début de matinée, l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), qui dispose d'un vaste réseau de sources sur le terrain, avait fait état également d'une opération de commandos américains héliportés et débarqués dans la nuit dans la région d'Idleb (nord-ouest) pour "cibler de hauts dirigeants du groupe Etat islamique." 

Mais même si de nombreux médias américains l'annonçaient, aucune information officielle ne confirmait la mort du mort du "calife" autoproclamé en 2014 ayant un temps présidé aux destinées de 7 millions de personnes en Irak et en Syrie. L'homme le plus recherché du monde, considéré comme responsable de multiples exactions et atrocités en Irak et en Syrie et d'attentats sanglants dans plusieurs pays, avait été plusieurs fois annoncé mort ces dernières années. 

Le "califat" territorial de l'EI a été défait en mars dans son dernier réduit en Syrie.

Le président des Etats-Unis Donald Trump doit faire dimanche à 09H00 (13H00 GMT) une annonce "très importante" depuis la Maison Blanche. Dès la soirée, il avait publié un message sibyllin sur Twitter: "quelque chose d'énorme vient de se passer!". CNN assurait pour sa part que des tests étaient en cours afin de pouvoir confirmer la mort du chef du groupe jihadiste, qui aurait fait exploser sa veste chargée d'explosifs pour se suicider au moment de l'opération.

Avec l'AFP

Commentaires

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article Syrie: Abou Bakr al-Baghdadi présumé mort dans une opération américaine, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.