Publicité

POLITIQUE

Donald Trump se défend d'être raciste, les ténors républicains esquivent

Donald Trump s'est défendu mardi de tout racisme après ses violents tweets visant quatre élues démocrates issues de minorités qui ont suscité un malaise chez nombre d'élus, mais que les leaders du parti républicain ont refusé de condamner.

Crédit Photo: WPT
Crédit Photo: WPT

Donald Trump.

"Ces tweets n'étaient PAS racistes. Il n'y a pas une once de racisme en moi!", a lancé le président américain, appelant les élus de son parti à ne pas tomber dans le "piège" tendu selon lui par ses adversaires démocrates.

Une motion condamnant les propos présidentiels devait être soumise, à l'initiative des démocrates, à un vote à la Chambre des représentants. Les tweets du président s'adressaient à Alexandria Ocasio-Cortez (New York), Ilhan Omar (Minnesota), Ayanna Pressley (Massachusetts) et Rashida Tlaib (Michigan).

Fidèle à sa stratégie consistant à alimenter les controverses qu'il a lui-même créées, le milliardaire républicain a pris soin de répéter, dans un tweet matinal, son message de la veille à l'adresse des quatre élues démocrates: "Notre pays est libre, magnifique et prospère. Si vous détestez notre pays, ou si vous n'êtes pas heureux ici, vous pouvez partir!". A l'approche de la présidentielle de novembre 2020, il semble plus déterminé que jamais à galvaniser sa base électorale --très majoritairement blanche-- et à tout faire pour alimenter les divisions chez ses adversaires politiques.

Mitch McConnell, chef de la majorité républicaine au Sénat, s'en est tenu à une déclaration très générale. "Nous avons tous une responsabilité (...), nos mots sont importants", a-t-il simplement affirmé, avant d'ajouter, en réponse à une question, que le président n'était, à ses yeux, "pas un raciste". Pour Kevin McCarthy, chef de la minorité républicaine à la Chambre, toute la polémique "n'est qu'une histoire politique".

Avec l'AFP

Commentaires

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article USA: Donald Trump se défend d'être raciste, les ténors républicains esquivent, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.