Publicité

La charte est entrée en vigueur mardi 2 novembre.

Ethique

La charte d’éthique et de déontologie du groupe LSi

Charte éthique de LSI AFRICA

LSI AFRICA est un titre, un site d’information libre, vigilant et indépendant.

Un média d’information

L’objectif de LSI AFRICA est de fournir une information panafricaine complète et vérifiée, dans tous les domaines. Sans préjugés, ni complaisance, ses enquêtes, reportages et analyses s’emploient à comprendre et à décrire l’actualité, les mutations des sociétés et des cultures. Tout journaliste et tout salarié de LSI AFRICA se doit de respecter les règles de déontologie telles qu’elles figurent dans la présente charte.

Un média libre

LSI AFRICA ne fixe d’autres bornes à sa liberté que celles qu’il s’impose dans le respect des valeurs démocratiques. Cette liberté l’incite à toutes formes de création journalistique et préside l’ensemble de ses choix et traitements de l’information. Elle lui interdit en revanche de véhiculer passivement toute propagande susceptible de compromettre les principes qui fondent cette déclaration. 

La déontologie

La qualité, la crédibilité du site et donc la croissance de son audience, sont directement liées à notre respect scrupuleux de l’éthique professionnelle dans tous les domaines. De la vérification des sources à l’exactitude des citations et de la mention explicite des origines de nos informations.

Cet effort de vigilance n’implique aucune « normalisation », ni uniformisation conduisant à la perte de notre identité journalistique. L’éthique professionnelle commence par le respect des règles élémentaires, connues de tous et que nous nous contentons de résumer sans prétendre à l’exhaustivité :

Toute information est rigoureusement sourcée. L’usage des sources anonymes est l’exception et non la règle. La protection légitime d’une source et le « secret professionnel » de chaque journaliste ne sauraient s’appliquer à l’intérieur de la rédaction vis-à-vis des responsables de celle-ci et dans le strict respect réciproque du travail de chacun, dès lors que l’information publiée est de nature à engager la responsabilité juridique du journal.

L’usage d’informations, en tout ou partie, publiées préalablement par d’autres journaux, implique la mention claire de cette publication, y compris qu’il s’agit des agences de presse ou de sites web, et ce dès lors qu’il ne s’agit pas d’informations à caractère officiel considérées comme étant du « domaine public ». De même, les synthèses rédigées à partie de dépêches d’agences doivent être signées comme telles, associées le cas échéant à la signature d’un rédacteur, s’il y ajoute une information originale.

Les Rencontres Africa
Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.