Les Rencontres Africa
Publicité

CLASH

Le rappeur Booba s'en prend à Michel Sardou

On le sait, Booba n'a pas sa langue dans sa poche et n'hésite pas à aller au clash. Cette fois, c'est au monstre sacré de la chanson française Michel Sardou que le rappeur s'en est pris sur Instagram.

Crédit Photo: Maxim P.
Crédit Photo: Maxim P.

Booba et Michel Sardou.

Le 8 septembre dernier, le chanteur de la Maladie d'amour, Je vole ou En chantant expliquait dans le 20h30 de France 2 ce qu'il pensait du monde actuel... et notamment du rap. "Ce que j'aime dans le rap, c'est le système rythmique, c'est formidable", affirmait-il, avant de nuancer. "Ce que je n'aime pas, c'est le rap violent, le rap agressif. Je n'aime pas le rap qui en veut à quelqu'un."

Ces propos ont visiblement piqué Booba au vif, au point de lui répondre sur Instagram en citant des paroles violentes issues d'une chanson de Michel Sardou. "J'aurai ta peau, tu périras", écrit-il, ou encore "Tu as tué l'enfant d'un amour, je veux ta mort". 

Ce morceau intitulé "Je suis pour", sorti en 1976, affirmait sa position en faveur de la peine de mort. Elle avait, à l'époque, déjà suscité de vives réactions.

Avec P. People

Commentaires

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaite à l'article Le rappeur Booba s'en prend à Michel Sardou, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajouter votre commentaire il sera mise en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.