Publicité

ACCORD - FEC

Congo: accord de facilité élargie de crédit avec le FMI sur un montant de 1,1 milliard USD

Une bonne nouvelle pour l'Economie de Congo-Brazzaville. Ce lundi 8 novembre. Dans un compte rendu daté du 8 novembre, le Fonds monétaire international (FMI) a indiqué qu'il est "parvenu à un accord au niveau des services avec les autorités de la République du Congo sur un programme de trois ans au titre de la Facilité élargie de crédit (FEC) pour aider le pays à maintenir la stabilité macroéconomique et impulser une reprise économique dans le contexte de la pandémie".

Crédit Photo : Getty Images
Crédit Photo : Getty Images

Le président Congolais Denis Sassou Nguesso.

La FEC est un accord de prêt qui permet un engagement soutenu du programme à moyen et à long terme en cas de problèmes prolongés de balance des paiements. En effet, du 7 au 15 octobre et le 4 novembre 2021, une équipe du Fonds monétaire international (FMI) dirigée par Pritha Mitra, Cheffe de mission pour la République du Congo, avait effectué une mission virtuelle auprès des autorités congolaises afin de discuter d'un programme devant être soutenu par un accord de la FEC. Au terme de cette énième mission, un accord portant sur un montant de 324 millions de DTS ou $ 1,1 milliard a été trouvé

Au Congo, après la pandémie de COVID-19 et les chocs des prix du pétrole, l’activité économique a lentement redémarré avec une croissance du PIB réel qui devrait passer de -0,2 % en 2021 à 2,4 % en 2022, indique le rapport du FMI. Cette reprise devrait être stimulée par la hausse des prix du pétrole, le rebond de la production pétrolière du Congo, le déploiement des vaccins, les dépenses sociales, le remboursement des arriérés intérieurs et l'expansion de l'agriculture, de l'exploitation minière et des services. 

Le Fonds monétaire international a par ailleurs suggéré aux autorités congolaises d'insister sur les dépenses sociales et d'infrastructures, en particulier dans les domaines de la santé, de l'éducation et de l'agriculture, qui seront essentielles pour renforcer la résilience de l’économie et améliorer la croissance inclusive. La mobilisation des recettes et la réduction des dépenses non prioritaires soutiendront ces objectifs tout en permettant l'assainissement budgétaire progressif nécessaire pour renforcer la soutenabilité de la dette, indique le communiqué officiel du FMI.

Le Fonds monétaire international reste toutefois prudent, car les perspectives sont entourées d'une incertitude importante avec des risques de nouvelles vagues de pandémie et de volatilité des prix du pétrole. Réélu en mars 2021 pour un nouveau mandat de cinq ans, le président Congolais Denis Sassou Nguesso avait souvent évoqué les lenteurs et les complications liées à l'aboutissement de cet accord, avec son homologué français Emmanuel Macron

Commentaires (1)

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article Congo: accord de facilité élargie de crédit avec le FMI sur un montant de 1,1 milliard USD, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Derniers commentaires

DL
Didier

Bonne nouvelle pr l'économie congolaise qui étais déjà très fragilisé

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.