Publicité

CRISE ECONOMIQUE

Congo : le port autonome de Pointe-Noire résiste à la crise économique

Le port autonome de Pointe-Noire (PAPN) affiche un trafic en augmentation, de 800.000 conteneurs en 2018 à 900.000 en 2019. Des signes de bonne santé qui ne profitent pas à l'économie locale. Les recettes pétrolières étant d'abord destinées à éponger la dette publique, dans le cadre d'un accord avec le FMI.

©afp

Le port autonome de Pointe-Noire (PAPN).

Commentaires

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article Congo : le port autonome de Pointe-Noire résiste à la crise économique, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.